Le bouleversement du monde: géopolitique du XXIe siècle

Couverture
Seuil, 1995 - 437 pages
Après la chute du mur de Berlin, l'euphorie n'a pas duré. La guerre de Bosnie, les massacres au Rwanda, les assassinats en Algérie alimentent le pessimisme. Les réseaux mafieux couvrent progressivement l'ensemble du globe ; la compétition économique ne parvient pas à se donner des règles respectées de tous ; l'espoir démocratique en Afrique a été déçu. Le monde actuel est traversé de forces contraires, celles de la fragmentation et de la mondialisation, celles du repli identitaire et de l'ouverture internationale. Les mêmes défis se posent à tous, le développement de la démocratie, la paix. Mais les réponses sont multiples. C'est dans cette dialectique du particulier et de l'universel que se fabrique sous nos yeux un ordre international nouveau. Marisol Touraine ne se contente pas d'analyser de façon vivante et détaillée les transformations provoquées par la fin de la guerre froide, en les replaçant dans leur contexte historique et régional. Elle propose une théorie des relations internationales contemporaines : avec la fin de " l'ordre de Yalta ", c'est un monde dominé par l'Europe, sa puissance, ses valeurs, sa volonté d'agir aussi, qui s'achève. Le XXIe siècle s'invente autant à Tokyo, Alger, Pretoria ou Santiago qu'à Washington, Londres ou Paris. Ce livre évalue les chances des principales puissances, à l'aube de l'an 2 000.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
13
Le monde poststratégique
23
Les nationalismes dans lEurope postcommuniste
55
Droits d'auteur

9 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques