Le compte à rebours a-t-il commencé ?

Couverture
Stock, 18 mars 2009 - 180 pages
Le pire n’est pas certain, mais le temps nous est compté. Une première certitude : les Terriens ne pourront pas quitter leur planète et s’installer sur une autre. Une seconde certitude : nous devons nous projeter dans le futur, car le futur c’est demain. A partir de là, il faut dresser la liste des impasses où nous sommes engagés et montrer, si nous persévérons dans cette voie, quel type de catastrophe s’ensuit à chaque fois. Les questions traitées sont : – l’escalade nucléaire ; – la démographie ou l’impérieuse nécessité de l’ouverture des frontières ; – la redéfinition de l’évolution ; – l’intégrisme de l’économie ; – l’écologie. Le dernier chapitre est consacré à montrer que le XXIe siècle sera le siècle de l’éducation généralisée ou ne sera pas.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Le compte à rebours a-t-il commencé ?

Avis d'utilisateur  - Haulle - Babelio

Après son célèbre Voici le temps du monde fini, Albert Jacquard fait le constat qu'à l'heure où nous rentrons dans le nouveau siècle et nouveau millénaire, l'humanité n'emboite pas le pas de la ... Consulter l'avis complet

Le compte à rebours a-t-il commencé ?

Avis d'utilisateur  - Dartemis - Babelio

J'ai lu ce texte comme on va faire ses courses, sans trop y penser ou en pensant à autre chose. Je n'ai pas l'impression d'avoir "acquis" des connaissances supplémentaires sur le sujet en m'imprégnant ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2009)

Albert Jacquard, polytechnicien et généticien de formation, lutte par ses écrits et ses propos pour l’édification d’une société différente, adulte et lucide, ayant compris que la générosité n’est pas seulement une vertu mais la condition de sa survie. Il a publié entre autres Dieu ? (Stock, 2003), Tentatives de lucidité (Stock, 2004), Mon utopie (Stock, 2006) et, avec Fadela Amara, Jamais soumis, jamais soumise (Stock, 2007).

Informations bibliographiques