Le corps féminin: le travail des apparences : XVIIIe-XIXe siècle

Couverture
Seuil, 2 févr. 1991 - 280 pages
1 Commentaire
" A coup sûr, le livre mérite de figurer sur la liste des plus brillants travaux consacrés récemment à l'histoire de la culture somatique et de la psychologie sociale. " Alain Corbin, Les Annales ESC " Voici un marathon impressionnant ; Philippe Perrot a décidé de traverser sur deux siècles les apparences du corps féminin (XVIIIème-XIXème siècle). Il le fait avec brio. " Arlette Farge, Le Matin " Son point de vue n'est pas d'un moraliste, mais d'un historien nouvelle manière, qui prête au monde du symbolique autant d'attention qu'au réel. (...) Une masse affolante d'informations (...) d'une lecture délectable. " Yves Harsant, L'Express " Il n'est pas si fréquent qu'un essai historique, en même temps que savant, se montre brillant et même sensuel. C'est pourtant le cas de l'ouvrage de Philippe Perrot. " L'Histoire " L'un de nos meilleurs historiens de la mode et des apparences. " Jean-Noël Jeanneney, Le Monde

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
7
Le retour de leau
13
La vérité des masques
33
Droits d'auteur

5 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

Tous les résultats Google Recherche de Livres »

Informations bibliographiques