Les inondations en France depuis le VIe siècle jusqu'a nos jours: recherches et documents contenant les relations contemporaines, les actes administratifs, les pièces officielles, ets., de toutes les époques ...

Couverture
V. Dalmont, 1859
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page cxxiii - Roy de France et de Navarre, à nos amez et féaux conseillers les gens tenant notre Cour de Parlement de Paris, salut.
Page 16 - année, l'yver commença tard et ne gela point qui ne feust le landemain de Noël, jour Sainct Estienne, et jusques au 8 febvrier, qui sont six sepmaines, durant lequel temps fist la plus grande et aspre froidure que les anciens eussent jamais veu faire en leurs vies, et furent les rivières de Seine, Marne, Yonne et toutes autres rivières
Page lxxxii - sieur grand maître, des cinq et huit du même mois d'octobre ; ouï le rapport du sieur Peirenc de Moras, conseiller d'Etat et ordinaire au Conseil royal, contrôleur-général des finances ; le Roi, en son Conseil, a ordonné et ordonne ce qui suit : Article premier.
Page ci - que mon conseil les traitte avec charité ; les aumosnes sont très-agréables devant Dieu, particulièrement en cet accident. J'en sentirois ma conscience chargée ; que l'on les secoure de tout ce que l'on jugera que je le pourray faire...
Page lxxxv - concernant la pêche, notamment à l'arrêt du Conseil du 27 mars 1736 ; et sera le présent règlement enregistré au greffe de ladite maîtrise pour y avoir recours en cas de besoin et être exécuté selon sa forme et teneur, nonobstant opposition, clameur de haro, chartre normande ou autres empêchemens généralement quelconques, pour lesquels ne sera différé, et dont si aucuns interviennent, Sa Majesté s'en est et à
Page xxii - et ordonnons ce qui suit: ART. 1. Notre ministre secrétaire d'État au département du commerce et des travaux publics, est autorisé à accepter le don d'une somme de
Page lxxxv - conseil réservé la connoissance, et icelle interdit à toutes ses cours et autres juges. Fait au Conseil d'Estat du Roi, tenu à Versailles, le onzième jour de janvier mil sept cent cinquante sept.
Page ci - Mon amy Pour ce qui touche la ruine des eaux , Dieu m'a baillé mes subjects pour les conserver comme mes enfans; que mon conseil les traitte avec charité ; les aumosnes sont très-agréables devant Dieu, particulièrement en cet accident. J'en
Page clxxxi - titre : Régénération de la nature végétale, ou Recherches sur les moyens de recréer, dans tous les climats, les anciennes températures et l'ordre primitif des saisons, par des plantations raisonnées, etc.
Page xli - sous notre seing, le sceau de nos armes et le contreseing de notre secrétaire ordinaire, le dix-huit février mil sept cent

Informations bibliographiques