Mélancolie française

Couverture
Fayard, 2010 - 251 pages
Si vous n'êtes romain, soyez digne de l'être". Pendant quinze siècles, ce vers de Corneille a porté l'ambition française : être reconnue comme l'héritière de Rome, de son Etat, de sa langue, de sa manière unique d'assimiler les étrangers - à la fois hautaine et égalitaire - et même de sa façon d'imposer la paix en Europe. Dans son style à la fois documenté, précis et paradoxal, Eric Zemmour raconte cette obsession autour de laquelle s'est tissé notre roman historique national. Philippe Auguste, Louis XIV, Napoléon, Clemenceau croient toucher au but. Mais à chaque fois un croc-en-jambe les fait chuter, tantôt la puissance anglo-saxonne - notre " Carthage " - ou bien la force allemande - notre meilleure élève. A chaque fois aussi, la France s'invente des raisons d'y croire à nouveau, que celles-ci s'appellent les colonies, de Gaulle ou l'Europe. Sauf qu'aujourd'hui la mécanique impériale est cassée. Comme si nous vivions déjà à l'heure de la chute de l'empire, submergés par de nouveaux "barbares"--Cover p. 4.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Mélancolie française

Avis d'utilisateur  - Luniver - Babelio

Mélancolie française par Eric Zemmour La France, digne héritière de l'Empire Romain, seule nation à pouvoir prétendre le ressusciter. La France, qui a failli plusieurs fois réaliser son rêve, mais ... Consulter l'avis complet

Mélancolie française

Avis d'utilisateur  - CDemassieux - Babelio

Mélancolie française par Eric Zemmour Certes, Eric Zemmour ne fait pas mystère de sont attachement à Napoléon - attachement à mettre peut-être en miroir de Julien Sorel, dans la peau duquel il se ... Consulter l'avis complet

Table des matières

Chapitre premier Rome
9
Carthage
29
LEmpereur
53
Droits d'auteur

6 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques