Marianne au combat: l'imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à 1880

Couverture
Flammarion, 1 janv. 1979 - 251 pages
0 Avis
Marianne au combat (1789-1880) - qui précède Marianne au pouvoir (1880-1914) (Flammarion, 1989) et Les Métamorphoses de Marianne (1914 à nos jours) (Flammarion, 2001) - étudie un aspect de l'affirmation républicaine (militante, puis dominante), la représentation de la République sous forme de femme : sculptures et peintures, exhibitions théâtrales et bustes de mairie, caricatures et timbres-poste, mythes féminins déifiés ou tournés en dérision, de la " Déesse " à la " Gueuse ", en passant par Marianne. Cette étude se trouve au carrefour de trois histoires - l'histoire politique, l'histoire de l'art et l'histoire des mentalités - et elle tente de préciser leurs éléments de correspondance et de discordance. Maurice Agulhon éclaire ce que l'on pressentait de la richesse ambiguë de notre idée de la République, tiraillée entre l'identification à la France comme État-nation et l'identification au mouvement populaire et démocratique. Fondé sur des recherches dans les archives, les bibliothèques et les musées, cet ouvrage s'appuie également sur un recensement des monuments ou bustes de République érigés sur nos places publiques, témoins d'un folklore républicain savoureux et méconnu.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
7
Note liminaire
17
La Déesse et le Roicitoyen 18301848
55
Droits d'auteur

4 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

Historia e imagens
Eduardo França Paiva
Aucun aperçu disponible - 2002
Tous les résultats Google Recherche de Livres »

À propos de l'auteur (1979)

Agulhon, Professor of Contemporary History, University of Paris I.

Informations bibliographiques