Nouveau manuel complet du facteur d'orgues, ou, Traité théorique et pratique de l'art de construire les orgues: contenant L'orgue de d. Bédos et tous les progrès et perfectionnements de la facture jusqu'à ce jour : précédé d'une notice historique sur l'orgue, et suivi d'une biographie des principaux facteurs d'orgues français et étrangers, Volume 1

Couverture
Roret, 1849
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page xxxi - Augusto victorejuvat rata reddere vota placé horizontalement, désigne le sommier sur lequel sont posés les tuyaux figurés par vingt-six hexamètres, dont le premier a vingt-cinq lettres et dont chacun des autres s'accroît d'une lettre, jusqu'au dernier qui en a cinquante.
Page xxxix - Nous vous prions, dit-il (1), de nous envoyer le meilleur orgue, avec un artiste capable de le bien gouverner et de le mettre sur tous les tons nécessaires pour la perfection de notre musique.
Page ii - Le mérite des ouvrages de l'Encyclopédie-Roret leur a valu les honneurs de la traduction, de l'imitation et de la contrefaçon. Pour distinguer ce volume, il porte la signature de...
Page xxxi - ... exacte, aura du moins une certaine vraisemblance. Au reste, comme Vitruve avoue lui-même certaines obscurités dans sa description, nous donnons ici la pièce de vers...
Page l - Ou voit encore de ces tuyaux peints et dorés dans l'orgue de Gonesse , près de Paris. Dans celui de la cathédrale de Tours, il s'en trouve qui sont à facettes triangulaires, et d'autres qui forment des colonnes torses. Mais on a été plus loin, on a converti en un véritable théâtre de marionnettes l'instrument destiné, par sa puissance et sa majesté, à contribuer aux solennités du culte divin. Dans ce ridicule spectacle, les figures d'anges jouaient un grand rôle. On leur mettait à...
Page li - Pentecôte; mais on croira difficilement que de nos ours on ait placé dans l'un des plus beaux instruments qui existent et aux portes de la capitale, des cylindres de papier remplis de pois secs pour imiter...
Page li - OH ait placé dans l'un des plus beaux instruments qui existent, et aux portes de la capitale, des cylindres de papier remplis de pois secs pour imiter le bruil de la grêle! Hâtonsnous de dire que l'habile fadeur !» qui l'on doit cet orgue magnifique n'est point complice de ce larcin fait à l'Olympe de l'Opéra.
Page lv - ... des secousses très-désagréables. Enfin, le mécanisme de tout l'instrument n'offre rien de remarquable dans sa conception ni dans son exécution. Cependant, malgré ces défauts, qui ne peuvent échapper à un examen attentif , on doit reconnaître d'éminentes qualités dans l'orgue de Fribourg, et le talent de M.
Page xix - Rapport fait à la société libre des beaux-arts, par J. Adrien de La Page. Seconde édition. Paris; Comptoir des imprimeurs-unis, S.
Page lx - République , cinq ou six notes • d'un buffet d'orgues qu'Erard avait rendues susceptibles de « nuances; plus on enfonçait la touche, plus le son augmentait ; «il diminuait en relevant doucement le doigt: c'est la pierre « philosophale en musique que cette trouvaille.

Informations bibliographiques