Pauvre Belgique !: Amœnitates Belgicæ

Couverture
BoD - Books on Demand, 23 mai 2016 - 52 pages
En 1864, la Belgique indépendante fête ses 34 ans après des siècles de domination étrangère. Le 24 avril 1864, Charles Baudelaire quitte la France, déçu et endetté, pour la Belgique, porté par ses espoirs. Il souhaite y donner des conférences mais ce n’est pas un succès. Il s’installe néanmoins à Bruxelles pour près de deux ans. Il se lance alors dans ce pamphlet inachevé contre la Belgique qu’il voit comme une caricature de la France bourgeoise. Pour lui, la mort future de ce royaume improbable ne mérite qu’un mot: « enfin ! ». Finalement, Baudelaire décédera le premier. La syphilis l’emportera le 31 août 1867. Ces poèmes inachevés révèlent surtout l’amertume de cet artiste torturé et mal-aimé de son vivant. ›--- Un dossier richement illustré explique l'"enfer" bruxellois du XIXème siècle et permet de mieux comprendre le point de vue baudelairien.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

INTRODUCTION ____________________________
3
VENUS BELGA ____________________________
24
ÉPITAPHE POUR LA BELGIQUE________________
37
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2016)

Charles Baudelaire (1821-1867) est un poète français parmi les plus célèbres.

Psychologue, coach, formateur, écrivain et entrepreneur, Eric Lorio réside à Bruxelles. Il est notamment l’auteur de Les citations du manager (2016), Les listes du manager (2016) et Incroyables croyances (2016) parus aux Editions UltraLetters.

Informations bibliographiques