Petits bandits, petits voleurs, petits sorciers: Méthodologie d'accompagnement et de réconciliation des enfants de la rue à Kinshasa

Couverture
Editions L'Harmattan, 24 juil. 2019 - 194 pages
Plus de 25 000 enfants vivent et dorment dans les rues de cette immense ville de Kinshasa. Si beaucoup sont descendus dans la rue à cause de la misère familiale, d'autres viennent de familles en conflit ou encore ont été accusés de sorcellerie à l'occasion du décès ou de la maladie d'un membre de leur famille. Ces enfants ne sont-ils que de petits bandits, de petits voleurs, de petits sorciers à rejeter ? Ou bien seulement des victimes du désordre social, des enfants qui pensent, hélas, que l'amour n'existe pas, et à qui seule la violence apparaît comme chemin de vie ? Comment accueillir ces enfants ? Comment leur montrer que la violence n'est pas le seul chemin, mais que l'affection existe et est possible ? Comment retrouver leurs familles et les réconcilier avec les membres de celles-ci ? Comment leur assurer un avenir dans leur famille en les aidant à retrouver le chemin de l'école ou d'une formation professionnelle ? Ce livre synthétise quinze années d'expérience de la communauté du Chemin Neuf à Kinshasa, avec son centre Ndako Ya Biso qui reçoit les enfants de la rue, les accueille et les écoute, recherche leurs familles, afin de les y réunifier et stabiliser. En quinze ans, ce sont plus de 2 000 enfants réunifiés dans leurs familles : oui, la réconciliation familiale est possible, un chemin d'espérance est ouvert.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques