Philosophie de l'inconscient, Volume 1

Couverture
L'Harmattan, 2008 - 592 pages
Philosophe et métaphysicien allemand, Eduard von Hartmann (1842-1906) fut celui qui va populariser à la fin du XIXe siècle la notion d'inconscient dans les milieux intellectuels avant même que Freud et la psychanalyse ne s'emparent de cette notion. C'est en 1869 qu'il fait éditer en Allemagne la première édition de sa "Philosophie de l'inconscient". Le premier tome de l'ouvrage porte sur la "phénoménologie de l'inconscient". La première partie de l'ouvrage concerne "la manifestation de l'inconscient dans la vie corporelle". Si la conscience a son siège dans le cerveau, l'auteur croit en l'existence d'une volonté inconsciente dans les fonctions de la moelle épinière et des ganglions. Dans la seconde partie, Hartmann montre la présence de l'inconscient dans tous les phénomènes de la vie spirituelle: l'amour, la sensibilité, le caractère, la moralité, le jugement. le langage, la pensée... La Philosophie de l'inconscient est un livre qui a fait beaucoup de bruit en Allemagne et en France. Les philosophes français vont découvrir cette notion avec la traduction de D. Nolen et tenter d'expliquer les faits inconscients sans recourir à d'autres instances que celle de la conscience. Nous reproduisons ici en fac-similé la traduction originale (1877) de l'ouvrage de Eduard von Hartmann sur la Philosophie de l'inconscient. Ce livre s'adresse aux philosophes, psychologues, historiens et étudiants désireux de découvrir un des premiers écrits sur l'inconscient.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques