Précis historique des opérations de l'armée de Lyon en 1814

Couverture
J. Corréard, 1849 - 326 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 211 - Réitérez bien cet ordre par le télégraphe, par estafettes et en triplicata par un officier. Vous lui ferez connaître qu'il ne doit laisser aucune garnison dans les places d'Italie, si ce n'est des troupes d'Italie, et qu'avec tout ce qui est français il doit venir sur Turin et Lyon, soit par...
Page xxix - MÉMOIRES INÉDITS du maréchal de Vauban sur Landau, Luxembourg, et divers sujets extraits des papiers des ingénieurs Hue de Caligny, et précédés d'une Notice historique sur ces ingénieurs , siècles de Louis XIV et de Louis XV.
Page 151 - Monsieur le duc de Feltre , donnez ordre au duc de Castiglione de sortir de Lyon et de réunir toutes ses troupes pour marcher sur Genève et sur le canton de Vaud. Donnez le même ordre au général Marchand et au général Dessaix.
Page xxxiii - Recherches sur le feu grégeois et sur l'introduction de la poudre à canon en Europe; Paris, Correard, 1845, in-4°.
Page 314 - ... de victimes à sa cruelle ambition, n'a pas su mourir en soldat. « La Nation appelle Louis XVIII sur le trône : né Français, il sera fier de votre gloire et s'entourera avec orgueil de vos chefs; fils d'Henri IV, il en aura le cœur : il aimera le soldat et le peuple. « Jurons donc fidélité à Louis XVIII et à la Constitution qui...
Page 314 - Buonaparte, a prononcé, le 2 avril, sa déchéance et celle de sa famille. Une nouvelle constitution monarchique, forte et libérale, et un descendant de nos anciens rois, remplacent Buonaparte et son despotisme.
Page xxix - Operation des pontonniers français en Italie, pendant les campagnes de 1795 à 1797 et reconnaissance des fleuves et rivières de ce pays, par M.
Page 314 - Bonaparte et son despotisme. Vos grades, vos honneurs et vos distinctions vous sont assurés. Le corps législatif, les grands dignitaires , les maréchaux , les généraux et tous les corps de la grande armée ont adhéré aux décrets du sénat, et Bonaparte lui-même a, par un acte daté de Fontainebleau le 11 avril, abdiqué pour lui et ses héritiers les trônes de France et d'Italie.

Informations bibliographiques