Principes de gestion financière

Couverture
Pearson Education, 2003 - 1138 pages
0 Avis
Depuis plus de 15 ans, Principles of Corporate Finance de R. Brealey et S. Myers est l'ouvrage de référence pour l'enseignement de la finance dans les plus prestigieux MBA, en université et en formation continue, aux États-Unis, en Asie et en Europe. Régulièrement remis à jour, cet ouvrage est à la pointe des théories de la finance moderne et les applique aux problèmes concrets des directeurs financiers. En déroulant le fil directeur de la création de valeur, les auteurs détaillent en 10 parties les grands thèmes de la gestion financière : la valeur ; le risque et la rentabilité ; les choix d'investissements ; la politique de financement ; l'investissement sur les marchés financiers ; le rôle et l'importance de l'endettement ; la gestion des risques ; la planification financière ; la gouvernance des entreprises. L'ouvrage propose un constant aller-retour entre les modèles théoriques et les préoccupations pratiques des dirigeants, ce qui fait sa réputation de manuel directement opérationnel. Chaque problème est détaillé et illustré de nombreux exemples, statistiques et figures. Des références bibliographiques permettent de prolonger l'analyse. Chaque chapitre est complété par des tests de connaissances, des questions et des problèmes avancés. Au total, plus de 1000 questions de fin de chapitre permettent au lecteur d'évaluer ses connaissances. L'ouvrage original est réputé pour ses exemples puisés dans la gestion financière des différents pays. L'adaptation française, co-dirigée par Paul-Jacques Lehmann et Christophe Thibierge, a renforcé la spécificité européenne de nombreuses illustrations, notamment à propos des marchés financiers, des structures d'actionnariat, des systèmes financiers ou encore de la fiscalité. Des comparaisons entre différents pays sont régulièrement proposées, pour ce qui est, par exemple, des niveaux des taux d'intérêt, des structures de contrôle des entreprises, des taux d'endettement ou des politiques de dividendes. Les cas américains ont été pour la plupart conservés, mais dans une optique de comparaison avec l'Europe en général et la France en particulier. Des statistiques européennes et des calculs financiers sur les valeurs françaises ont remplacé leurs équivalents américains. En outre, les bibliographies ont été complétées par des références francophones. Enfin, les adaptateurs ont tenu à rendre la clarté pédagogique et l'humour de l'ouvrage original.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques