Recherches sur les costumes, les moeurs, les usages religieux, civils et militaires des anciens peuples d'après les auteurs célebres, et les monuments antiques...: revu et corrigé d'après les remarques de l'Institut national, Volume 1

Couverture
l'Imprimerie de P. Didot l'ainé, an XII, 1804
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page xv - Le 2" volume renferme des détails du même genre sur plus de trois cents peuples ou villes de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique, notamment sur les Grecs, les Gaulois, les Étrusques et les Égyptiens , et de même sur les chrétiens des premiers siècles de l'Église. Le 3...
Page i - Recherches sur les Costumes , les Moeurs, les Usages religieux, civils et militaires des anciens Peuples d'après les auteurs célèbres et les monumens antiques etc.
Page ix - ... et il a inséré dans ce volume le costume des prêtres de l'église romaine. « Le troisième et dernier volume est consacré entièrement au costume des Français, depuis le commencement de la monarchie jusqu'au règne de Louis XIII inclusivement.
Page xxiii - ... seuls les exprimer. Par exemple, dans l'amour, dans le désir, dans l'espérance, on lève la tête et les yeux vers le ciel, comme pour demander le bien que l'on souhaite; on porte la tête et le corps...
Page xxiii - ... on étend les bras, on ouvre les mains pour l'embrasser « et le saisir. Au contraire, dans la crainte , dans la haine, dans
Page ix - La classe approuve le rapport et en adopte les conclusions. Certifié conforme à l'original , Le secrétaire perpétuel, Ch.
Page ix - ... le costume des Français. Nous ne doutons pas qu'il ne soit d'une grande utilité par l'indication , ainsi que par le rapprochement d'une infinité de...
Page 17 - ... cet effet, on avait soin d'en rabattre les bords. Au moyen des rubans dont il était garni , on pouvait l'attacher sous le menton; quand on voulait aller tête nue , on le jetait derrière les épaules, et il restait suspendu aux rubans attachés sous le menton. En voyage ou exposées au soleil , les femmes, dit...
Page 17 - ... spectacle, et cela dès le siècle de l'ancien législateur , Dracon. On faisait aussi alors des chapeaux de feutre, comme nous le savons par ceux que portaient les Spartiates. Chez les Grecs, les gens de tout âge portaient des chapeaux. Quand les Athéniens eurent quitté la mode d'en porter dans la ville , les Romains la mirent en vogue à leur tour, et rien de plus ordinaire chez eux que cette coiffure, du moins dans la maison.
Page viii - ... d'occasionner de nouveaux progrès , il est utile de les apprécier et de les encourager. » Le nouveau Traité de costumes que vous avez chargé votre Commission d'examiner pour vous en rendre compte , est principalement destiné aux jeunes étudians dans les beaux-arts. » Le premier volume , à la suite d'un...

Informations bibliographiques