Recueil des dépêches, rapports, instructions et mémoires des ambassadeurs de France en Angleterre et en Ecosse pendant le XVIe siècle: Conservés aux Archives du Royaume, à la Bibliothèque du Roi, et publiés pour la première fois sous la direction de C.P.C.

Couverture
Panckoucke, printer, 1840
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 159 - ... la preuve, pour le regard de Vostre Majesté, de plus de quinze ans, et du Roy, vostre filz , depuis son aage de discrétion ; et que , si elle avoit doubté, d'aultrefoys , de quelque sienne affection, lorsqu'il n'estoit que Duc d'Anjou , qu'elle estimât qu'à présent toutes ses affections seroient d'ung grand Roy de France, son voysin , qui , en restablissant les ruynes de son royaulme par une perdurable paciffication de ses subjects , chercheroit de confirmer avec elle la mesmes confédération...
Page 394 - Majesté avoit au dict pays, et tué le général et emmeyné l'artillerye , elle m'a dict que c' estoit chose dont ilz ne luy avoient pas demandé congé de la fère, et qu'elle ne la trouvoit nullement bonne; et que, puisque je m'en pleignoys, elle leur en feroit fère une si bonne réprimande que, s'ilz ne se monstroient, dorsenavant, plus modérez, elle les chasseroit de son royaulme. Et ayant ainsy layssé la dicte Dame bien contante , je me suys pour ceste foys retiré. Et sur ce , etc. Ce...
Page 210 - Il est arryvé icy , d'Allemaigne , ung françoys, qu'on m'a dict s'appeler, de son propre surnom , Poutrin , mais il se faict nommer Dupin , lequel a esté négocier en ceste court, et les ministres, avec aulcuns aultres principaulz protestantz, le sont allez assister. Qui ont, toutz ensemble, ainsy qu'on me l'a rapporté, fort instamment pressé d'avoir argent ou crédit de ceste princesse pour fère la levée , en Allemaigne ; mais , après beaucoup de réplicques, d'ung costé et d'aultre, elle...
Page 359 - ... bien fort à la paix. Me Wilson a escript, de Flandres, que les choses s'y tournoient fort disposées à la paix, s'estant le grand commandeur layssé entendre que le Roy, son Mestre, pourroit condescendre de retirer les Hespaignols, et laysser à ceulx de la nouvelle religyon la liberté de conscience sans exercisse, et de remettre toutz les anciens privilèges du pays, et confirmer le gouvernement de Ollande et Zélande au prince d'Orange, et de luy rendre son filz qui est en Espaigne; et qu'à...
Page 147 - ... apparance quelconque que de toute amityé ; aussy que je sçay bien que , sur la résolution de leur armement , ilz ont mis en avant plusieurs considérations des choses de France, et que les minystres françoys, qui sont icy, et aulcuns, de la part des eslevez , ne cessent de négocyer , toutz les jours, avec eulx ; et que mesmes le cappitayne Montdurant et ceulx de sa troupe ont envoyé offrir leur service à la dicte Dame , je ne puis fère que je n'aye grande meffiance de leur susdict armement....
Page 125 - Guyenne ; je me résouls , d'ung costé , Sire , de retenir ceste princesse , aultant que je pourray, en vostre dévotion, et de divertyr, s'il est possible, qu'il ne vous viegne nul mal d'elle ny des siens, ou le moins que fère se pourra, et vous supplyer très humblement , de l'aultre , que vous ne layssiés, pour cella, de vous pourvoir contre leur armement , comme contre suspectz amys, ou bien contre couvertz enuemys, affin qu'ilz ne vous puissent uzer de surprinse.

Informations bibliographiques