Revue critique et retrospective de la matiere medicale homoeopathique, Volume 2

Couverture
1841
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 462 - A Short Account of some of the principal Hospitals of France, Italy, Switzerland, and the Netherlands, with Remarks on the Climate and Diseases of those Countries.
Page 146 - Itanunculus sceleratus ; il n'est pas sans intérêts de les reproduire : « Les feuilles et la fleur, dit-il, appliquées sur la peau, la rougissent et y font lever des vessies au bout de 12 heures, sans douleur il est vrai; mais les ulcères qui en résultent demandent beaucoup de temps pour se fermer surtout si on a percé ces vessies. Quand on en mâche, il en résulte de l'enrouerure, une chaleur brûlante et...
Page 235 - ... même que l'on peut démontrer l'existence du fait matériel, on ne peut démontrer les motifs de la conviction du juge quant à la culpabilité du prévenu , et moins encore quant au degré de sa culpabilité , par la raison toute simple que ces motifs se sentent , mais ne se démontrent pas. D'après tout ce que nous venons de dire , il est facile de conclure, que jamais il ne peut y avoir lieu à extradition , si ce n'est dans le cas où le défendeur serait convaincu d'avoir volontairement...
Page 449 - Prurit et ardeurs dans les paupières qui deviennent rouges. — Vue trouble en lisant. Tintemens et sifflemens dans les oreilles, avec une sensation comme s'il en sortait un courant d'air ; ces symptômes sont plus sensibles dans l'oreille gauche. Prurit dans le nez • le bout du nez devient rouge au moindre grattement. — Face pâle. — Déchirement dans les os jugaux. • — Chaleur des joues , sans rougeur. Face vultueuse , couverte d'un exanthème.
Page 295 - ... sanandis morbis acutis maxime accommoda mihi videatur, (quibus exigendis cum Natura ipsa •certum aliquem evacuationis modum statuerit, quaecunque •Methodus eidem fert opem in promovenda dicta evacuatione...
Page 460 - ... 5. Le lendemain de la première dose et peu d'heures après la deuxième , inquiétude vers le nez, au bout duquel apparaît une tache fort large et de forme ronde d'un rouge brun, sans douleur ni démangeaison, seulement sensible à la pression vers son centre, légèrement saillante à cause d'un petit bouton, qui surgissait de ce point, où, dès le lendemain, sans douleur toujours ni aucun prurit, a commencé la desquammation qui de proche en proche s'est étendue lentement à toute la surface...
Page 290 - ... enflammés. Le foie et la rate étaient pleins de sang. Le duodénum offrait plusieurs places de couleur jaune clair , ainsi que le bord antérieur du foie , une partie du colon près du foie , et une partie de l'épiploon. La vésicule du fiel était gonflée d'une bile claire , jaunâtrivbruii ; les reins remplis de sang.
Page 302 - Tête lourde et entreprise, comme quand on a trop mangé. Légère pression dans le front ? à sept heures du matin. Le matin, céphalalgie frontale. 5. En marchant, céphalalgie au-dessus des sourcils (trois heures après). Élancemens pulsatifs dans le sourcil droit. Endolorissement du globe de l'œil. Chaleur agréable des joues. Tintement d'oreilles (quatre heures et demie après).
Page 296 - ... liqua corpora sublunaria ; sed in quibus potissimum consistat speci» ficatio illa , id sane me latet. » Avis aux chercheurs d'essence des choses, dont Baglivi lui-même ne répudiait pas les hypothèses. On lit aussi avec intérêt le passage où il parle des vains efforts de curation avec des médicamens divers, choisis en vue des qualités de la maladie : « Morbi vix submoventur , nisi demnm incidamus in remedium , » qnod veluti specifice morbum extinguat , exinde est, ut multi morbi ,...
Page 459 - ... et larmoiement léger. Et sur moi les symptômes suivans : . 1. Selle molle, demi-heure après le remède. 2. Une heure environ après le remède, douleur sécante au bas des reins, laquelle ne permet d'être ni assis ni d'être debout, et rend même impossible tout mouvement spontané au lit. Elle a duré deux jours à ce degré et s'est éteinte par degrés au bout de cinq jours. 3. Douleur de même nature et des plus violentes aux deux genoux, plus vive au genou gauche, cessant la nuit et...

Informations bibliographiques