Tags et grafs: les jeunes à la conquête de la ville

Couverture
A partir d'une enquête de terrain minutieuse sur les " tags " et les " grafs ", les auteurs montrent qu'il est urgent de rompre avec la qualification de ces pratiques dans les seuls registres de la délinquance et du vandalisme gratuit et d'en finir avec l'amalgame le plus courant tag = gamins des cités. S'inscrivant dans le champ de la psychologie sociale, la réflexion dépasse les interprétations couramment admises en articulant une perspective interactionniste à une approche de la dynamique identitaire à l'adolescence. Au-delà d'une simple analyse de la production graphique du tagueur, l'option méthodologique retenue est d'aller à sa rencontre, de recueillir et d'interpréter le discours qu'il tient sur lui-même, les autres et la société. Parce qu'il propose un traitement dédramatisé de la question en même temps que des perspectives d'action, ce livre s'adresse aux institutions, associations et municipalités confrontées au problème ainsi qu'à tous les acteurs de la vie sociale concernés, qu'ils soient travailleurs sociaux, élus, policiers, magistrats, parents, victimes ou encore à tous ceux, chercheurs et étudiants, qu'intéresse la problématique du jeune dans la ville.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

INTRODUCTION p
9
CHAPITRE
19
CHAPITRE
31
Droits d'auteur

1 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques