Tambov: le camp des Malgré Nous alsaciens et mosellans, prisonniers des Russes : [les révélations des archives soviétiques]

Couverture
Nuée bleue, 2010 - 143 pages
0 Avis
Ils furent près de quinze mille Malgré Nous alsaciens et mosellans, incorporés de force dans l'armée allemande puis prisonniers des Russes, à être internés au camp de Tambov. Certains furent libérés assez rapidement, pour rejoindre les forces alliées, mais la plupart restèrent de longs mois en captivité, dans les privations et le froid, et surtout dans le plus grand désarroi moral, retenus prisonniers parce qu'ils portaient un uniforme qui n'était pas celui de leur pays. Beaucoup moururent sur place, de maladie, d'épuisement, de détresse. Tous ceux qui revinrent au pays après la guerre en restèrent meurtris à jamais, atteints au plus profond de leur âme. Grâce à l'ouverture récente des archives russes, de nombreuses informations inédites commencent à éclairer les réalités contrastées de cet épisode majeur du drame alsacien et mosellan de la Seconde Guerre mondiale. Les meilleurs spécialistes et des témoins restituent Tambov, la difficile survie au camp, les retours, la recherche des disparus. Ils analysent aussi l'évolution du contexte géopolitique et idéologique, depuis les silences et les ambiguïtés des autorités soviétiques et françaises dans l'après guerre jusqu'aux récentes initiatives de coopération qui ont conduit à l'ouverture des archives comme à l'organisation de pèlerinages et de commémorations. Le temps de la reconnaissance et celui du travail historique sont venus.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Section 1
24
Section 2
29
Section 3
50
Droits d'auteur

11 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques