Théorie des incitations et réglementation

Couverture
Economica, 6 déc. 2012 - 926 pages
Les vingt dernières années ont vu le rôle de l'État dans le secteur productif considérablement modifié. De producteur ou acteur politique profondément impliqué dans la gestion des entreprises, il est devenu régulateur et pourvoyeur d'incitations. Son nouveau rôle requérait un cadre conceptuel renouvelé pour concevoir les réformes tarifaires, rendre les entreprises plus responsables de leurs coûts, faciliter la concurrence pour ou dans le marché sans exproprier les opérateurs historiques, ou résoudre les problèmes liés au manque d'engagement de l'État et à sa capture éventuelle. [4e p. de couv.]

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques