Traité de chimie appliquée aux arts

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 75 - Quand le corps hydrogéné renferme de l'eau, celle-ci perd son hydrogène sans que rien le remplace, et à partir de ce point, si on lui enlève une nouvelle quantité d'hydrogène, celle-ci est remplacée comme précédemment.
Page 60 - Les êtres organisés réalisent, pour les combinaisons du carbone avec les éléments de l'air et ceux de l'eau , ce que les grandes révolutions du globe ont produit pour les combinaisons de l'acide...
Page 23 - ... monter du sol à la première terrasse , et de la première à la seconde, et de la seconde à la troisième, des échelles...
Page 137 - On abandonne ce suc à luimême dans une étuve dont la température est maintenue de a5 à 3o°. Au bout de quelques jours, un mouvement tumultueux, connu sous le nom *de fermentation visqueuse, se manifeste dans toute la masse; du gaz hydrogène, mêlé de gaz hydrogène carboné, se dégage en grande abondance. Quand...
Page 317 - ... une couche épaisse et incolore du nouvel éther. Pour le purifier, il faut le décanter, puis le distiller à plusieurs reprises sur un mélange de massicot et de chlorure de calcium. La distillation doit se faire dans un bain d'eau bouillante.
Page 271 - ... fait bouillir l'huile, il se forme encore de l'acide carbonique pur; mais, au lieu de cristaux sublimés dont il ne se produit plus la plus légère quantité, on voit apparaître de l'eau qui ruisselle le long des parois de la cornue, et l'on trouve dans le fond de ce vase une masse considérable d'une matière noire, brillante, insoluble, sans saveur, qu'on prendrait, au premier aspect , pour du charbon , mais qui est un véritable acide , susceptible de se combiner avec...
Page 71 - ... serait par 4 volumes d'ammoniaque. La capacité de saturation se reproduit encore ici d'une manière également précise. En continuant la comparaison du gaz hydrogène bicarboné avec l'ammoniaque , nous voyons que cette dernière base , en se combinant avec les hydracides , donne toujours des sels anhydres , tandis qu'avec les oxacides elle fournit des sels toujours pourvus d'eau de cristallisation , dont il est très-difficile de les priver sans leur faire éprouver un commencement de décomposition....
Page 262 - On attend quelques instans , et lorsque les deux couches se sont reformées , on laisse tomber la plus pesante dans une capsule et l'on met l'autre de côté pour la distiller et en retirer l'éther qui en constitue la majeure partie. On lave à plusieurs reprises le liquide dense avec de l'éther sulfurique pur et on le porte ensuite dans une étuve ou sous le récipient d'une machine pneumatique.
Page 274 - Il reste dans le vase distillatoire sous forme d'une masse noire, très brillante, insipide et complètement insoluble dans l'eau. La potasse, la soude, l'ammoniaque et la glucine le dissolvent avec facilité. Un acide versé dans la liqueur en précipite des flocons noirs, qui présentent la même composition que celle de l'acide obtenu par la voie sèche. Le...
Page 317 - Il bouta 66°, exhale une odeur faible et éthérée, Il est parfaitement neutre. Il brûle brusquement et avec une flamme jaune. Quand on en met quelques gouttes dans un tube , et qu'on chauffe celui-ci , le liquide entre bientôt en vapeurs et*détonne avec force si l'on continue à chauffer.

Informations bibliographiques