Traité théorique et pratique du jeu des échecs ...

Couverture
Stoupe, 1775 - 412 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 403 - A CES CAUSES , voulant favorablement traiter l'Expofant, nous lui avons permis & permettons, par ces Préfentes, de faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois que...
Page 403 - Préfentes de faire imprimer ledit ouvrage autant de fois que bon lui femblera, & de le faire vendre '& débiter par tout notre Royaume pendant le tems de fix années confécutives, à compter du jour de la date des Préfentes. FAISONS défenfes à tous Imprimeurs , Libraires...
Page 403 - Prévôt de Paris ..Baillifs, Sénéchaux, leurs Lieutenans Civils , & autres nos Jufticiers qu'il appartiendra : SALUT..
Page 390 - Si vous prenez votre propre pièce avec une des vôtres , l'adversaire aura le choix de vous faire jouer celle des deux pièces touchées qu'il jugera à propos. XIV. Si l'on fait une fausse marche, l'adversaire a le choix, ou de vous faire laisser la pièce à la case où vous l'avez mise, ou de vous la faire jouer ailleurs.
Page 386 - Les joueurs doivent avoir à leur droite la case angulaire blanche de l'Échiquier. Si l'Échiquier est mal posé, celui des deux qui s'en apercevra, avant de jouer son quatrième coup, pourra exiger qu'on recommence la partie; mais, ce quatrième coup joué de part et d'autre, la partie sera engagée et ne pourra être recommencée.
Page 393 - Quand on mène un pion à dame, on prend pour ce pion une seconde dame, un troisième cavalier, ou telle pièce que l'on juge la plus utile pour le gain de la partie.
Page 391 - Il faut avertir de l'échec au roi ; si celui dont le roi est en échec, n'ayant pas été averti, joue tout autre coup que de défendre son roi de l'échec, et que l'adversaire veuille sur le coup prendre ou attaquer une pièce, en disant échec au roi, alors celui dont le roi était en échec, rejouera son coup pour couvrir l'échec ou s'en défendre.
Page 273 - Un pion parvenu à toute autre fK -case que celle de la tour et du fou quoique soutenu de son roi , ne pourra faire partie remise contre un roi et une dame parce que dans telle position la dame forcera le roi à se retirer derrière son pion , ce qui donnera au roi qui a la dame, un temps à chaque retraite forcée derrière le pion qu'il fera faire à...
Page 271 - ... prend p. 33 Dans celte situation , le noir n'a rien de mieux à faire que de revenir sur vos pions 33 et 43 pour les prendre avant qu'ils arrivent à dame , mais pendant ce temps vous aurez celui de prendre ses pions 3g et 48 et de mener à dame votre pion 56. Ainsi, dans cette circonstance, comme dans une infinité d'autres , un seul temps décide le gain d'une partie. Il serait bien impossible d'épuiser toutes les combinaisons résultantes des différentes...

Informations bibliographiques