Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas

Couverture
Au Diable Vauvert, 2005 - 554 pages
Sur des sujets aussi divers que la télévision, le tennis, la foire de l'Etat d'Illinois, David Lynch, la théorie de la littérature postmoderne ou les croisières de luxe en mer des Caraïbes, sept textes de grand style alternant descriptions minutieuses, analyses psychologiques et humour délirant... Foisonnant, éclectique, tout le talent de David Foster Wallace ! " Un tour d'horizon des divertissements américains, grisant et souvent hilarant... " Entertainment Weekly. " Ce mec utilise les mots comme un ninja utilise ses shurikiens. " Milwaukee Journal Sentinel. " Une pensée agréablement bizarre et une écriture joyeusement décomplexée. Wallace est aussi marrant et inventif que Bill Gates est riche. " Buffalo News.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas

Avis d'utilisateur  - ClarenceM - Babelio

Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas par David Foster Wallace Ce recueil de textes philosophico-journalistiques oscille entre analyses profondes et ardues par endroit, et ... Consulter l'avis complet

Un livre soi-disant ennuyeux qui laisse présager bien des surprises

Avis d'utilisateur  - Lolita - CritiquesLibres.com

Lorsque j'ai retiré ce petit bouquin somme toute assez épais de son rayon, une amie m'a dit : bof, tu vas certainement t'ennuyer! Bizarrement, c'est ce commentaire de sa part qui m'a donné envie de le ... Consulter l'avis complet

Informations bibliographiques