Une si longue présence: comment le monde arabe a perdu ses Juifs, 1947-1967

Couverture
Plon, 2007 - 358 pages
Les Juifs qui vivaient dans le monde arabe étaient 900 000 en 1948. Aujourd'hui il n'en reste que 4 500. Il s'agit d'une véritable saignée sur des terres où ils étaient présents bien avant l'apparition de l'islam. Il n'est pas de bon ton aujourd'hui d'évoquer le malheur des minorités qui subissent le joug d'islamistes de plus en plus radicalisés. Dans cet essai rigoureux et documenté, l'auteur retrace le parcours des communautés juives dans chaque état arabe, prises en tenaille entre l'Orient ancré dans ses traditions et l'Occident émancipé. Une trajectoire qui a débouché sur la faillite de notre monde de plus en plus réfractaire à accepter l'autre, et dont on peut craindre de redoutables conséquences sur nos démocraties.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques