Des idées à la réforme: Jean Zay et l'expérience des classes d'orientation, 1937-1939

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre, 25 avr. 2019 - 308 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Comment l'école évolue-t-elle, et quels sont les facteurs qui contribuent à sa transformation ? À première vue, les réformes scolaires apparaissent comme de puissants outils de changement. Mais qu'en est-il réellement ? Comment les idées et valeurs sont-elles portées par les groupes de pensée et d’action que sont les syndicats, les organisations politiques, les mouvements pédagogiques, les associations de parents ou certaines personnalités de référence ? Comment ces idées et valeurs se transforment-elles au contact de la réalité des mises en projet, et comment ces projets deviennent-ils réformes ? Comment se construisent des alliances de circonstance au gré des rencontres et des convergences partielles d’idées, fondant des mouvements d’opposition ou d’adhésion aux réformes ?

C’est à l’ensemble de ces questions que cet ouvrage se propose de répondre en s’intéressant précisément à une réforme particulière, celle des classes d’orientation portée par le ministre de l’Éducation nationale Jean Zay, entre 1937 et 1939.

Le livre propose une étude systématique inédite de l’expérience des classes d’orientation qui ont été, malgré leur échec apparent, porteuses de promesses de rénovation pédagogique ayant influencé les réformes ultérieures, et au-delà une réflexion synthétique, et à portée modélisatrice, sur le processus conduisant à la réforme et au changement scolaire.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques