La mise en culture des friches industrielles

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre, 19 juil. 2016 - 308 pages
Quelle place occupent l'art et la culture dans l’évolution des espaces urbains? Cet ouvrage explore les reconversions et les réappropriations des friches industrielles par les milieux artistiques, en lien ou non avec des instances locales. En s’appuyant sur une dizaine de lieux européens où des pratiques artistiques ont investi des bâtiments industriels laissés à l’abandon, cet ouvrage est à la fois une histoire des « friches culturelles » depuis les années 1970 et une réflexion sur les modalités des réappropriations par les acteurs de la culture, ainsi que par les architectes, les publics et les personnes habitant à proximité; il aborde enfin la question du patrimoine et de la patrimonialisation en relation avec la nouvelle destinée des espaces. Ces reterritorialisations de la production culturelle qui enrichissent les territoires ont des caractéristiques communes: « génie du lieu », intervention architecturale minimale, laboratoire d’expérimentation culturelle et d’échanges, hybridation entre le passé industriel et l’activité artistique contemporaine. Les difficultés des reconversions ne sont pas pour autant oubliées: les contradictions entre les types d’activités, inégalement valorisées, l’attitude des publics, ou plus encore le défi que représente la durabilité de ces nouveaux lieux culturels.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques