Le Havre 1517-1789: Histoire d'une identité urbaine

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre, 22 mars 2016 - 698 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Née d'un geste souverain par excellence, au moment où le monde s’élargit, la ville du Havre est la première et la plus réussie des fondations urbaines de l’époque moderne. La décision prise par François Ier en 1517 répond à des besoins précis: protéger les côtes normandes contre les Anglais, servir de base aux navires du roi et d’avant-port au commerce rouennais. Elle fixe les premiers caractères génétiques de l’identité havraise mais elle n’explique pas tout. Le Havre n’est pas le simple produit d’une rente de situation, à l’embouchure de la Seine. La réussite havraise n’a rien de naturel; il ne lui suffit pas d’être inscrite dans la géographie. Elle a aussi une histoire. Et c’est une histoire mouvementée, pleine de rebondissements.

Apres le choc de la trahison des protestants, qui livrent Le Havre aux Anglais (1562), et l’aventure ligueuse (1587-1594), qui rompt les liens privilégiés avec la monarchie, les élites catholiques au pouvoir s’efforcent de construire la communauté havraise dans une double fidélité au roi et à Dieu. La révocation de l’édit de Nantes, les guerres, les crises et les mutations de la fin du règne de Louis XIV changent cependant la donne. Au XVIIIe siècle, l’idéal communautaire se heurte à une immigration croissante autant qu’à l’essor d’un capitalisme maritime qui bouleverse les rapports sociaux.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques