L'Impressionnisme du plein air au territoire

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre, 13 févr. 2013 - 260 pages

Ce volume porte sur une question qui est au cœur de l’impressionnisme, celle du territoire. L’impressionnisme est en effet un mouvement « français » mais qui accueille presque immédiatement des « étrangers » et qui s’internationalise très rapidement. Né sur les bords de la Seine, il l’est aussi sur ceux de la Tamise et dans toute une série de lieux liés à la mobilité croissante d’artistes paysagistes itinérants. Pourvoyeur abondant d’une imagerie locale identifiable mais vite typifiée, liée à une géographie touristique, elle se révèle être l’objet d’une série de manipulations, « d’omissions et d’exclusions », ou encore de reprises et de réélaborations en atelier. C’est aussi un mouvement qui incarne désormais une certaine identité à la fois personnelle, sociale, et bien sûr nationale ou régionale mais, sauf exceptions (la série de la cathédrale de Rouen de Monet ou ses tableaux vénitiens et londoniens), sans que celle-ci passe par la représentation explicite des scènes ou d’objets traditionnellement attachés à une identité patrimoniale et « patriotique ».

 

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques