Le Territoire littéraire du Havre dans la première moitié du XXe siècle

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre, 21 mai 2013 - 248 pages


Ce livre étudie les représentations du Havre par plusieurs écrivains du XXe siècle et dessine les contours d’un « territoire littéraire » havrais.

Après avoir proposé des outils de lecture, empruntés notamment à la géocritique, qui permettent d’enrichir notre connaissance à la fois des œuvres et du Havre, considérés dans une dynamique nouvelle, il entre dans le détail des représentations de la ville à travers les œuvres de six auteurs, dans la genèse desquelles la ville a un rôle essentiel : Louis-Ferdinand Céline, pour lequel Le Havre est associé à la figure du grand-père paternel, Georges Limbour et Armand Salacrou, auteurs havrais, Jean Dubuffet, Michel Leiris, Jean-Paul Sartre enfin, qui a enraciné l’existentialisme au Havre. Des documents complètent le volume, dont la réédition d’un texte de Raymond Queneau paru dans une revue en 1954, Portrait littéraire du Havre.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 10
Section 11
Section 12
Section 13
Section 14
Section 15
Section 16
Droits d'auteur

Section 9

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques