Shakespeare on screen : Macbeth

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre, 20 déc. 2013 - 539 pages
1 Commentaire
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

This addition to the Shakespeare on Screen series reveals the remarkable presence of Macbeth in the global Shakespearean screenscape. What is it about Macbeth that is capable of extending beyond Scottish contexts and speaking globally, locally and “glocally”? Does the extensive adaptive reframing ofMacbeth suggest the paradoxical irrelevance of the original play? After examining the evident topic of the supernatural elements—the witches and the ghost—in the films, the essays move from a revisitation of the well-known American screen versions, to an analysis of more recent Anglophone productions and to world cinema (Asia, France, South Africa, India, Japan, etc.). Questions of lineage and progeny are broached, then extended into the wider issues of gender. Finally, ballet remediations, filmic appropriations, citations and mises-en-abyme of Macbeth are examined, and the book ends with an analysis of a Macbeth script that never reached the screen.

 

Ce nouvel ouvrage de la série « Shakespeare à l’écran » révèle la présence remarquable de Macbeth dans le paysage filmique shakespearien à l’échelle mondiale. Comment expliquer qu’une pièce dont l’intrigue est ancrée dans une nation, l’Écosse, ait pu être absorbée par des cultures aussi diverses ? Les multiples adaptations de Macbeth suggèrent-elles, de manière paradoxale, une moindre pertinence de la pièce originelle ? Après avoir exploré la représentation des éléments surnaturels (les sorcières et le fantôme), le volume revisite les films américains « canoniques », les productions anglophones plus récentes et les versions d’autres aires culturelles (Asie, France, Afrique du Sud, Inde, Japon, etc.) Les questions de lignée et de descendance sont abordées, puis prolongées dans des articles sur la représentation du genre. Les versions dansées, les appropriations, les citations et les mises en abyme de Macbeth sont ensuite analysées, et ce parcours mène à un étrange objet – un scénario non filmé.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques