La retraduction

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre - 322 pages
La retraduction est le destin normal de toute oeuvre importante, puisque, comme l'écrit Walter Benjamin, « une fois ne compte pas ». Acte d'amour envers l'original, elle pose d'autres problèmes que ceux qu'a dû affronter la traduction « première ». Dans ce volume des traducteurs et des universitaires proposent leurs analyses de textes très connus (Shakespeare, Cervantès, Dostoïevski...) ou moins connus, entre théorie et pratique.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques