L'Histoire secrète de l'astrologie - Révélations sur l'imposture du zodiaque des saisons (Tome III): De l'impasse saisonnière à la rédemption stellaire

Couverture
Patrice Bouriche
0 Avis

Si l’astrologie des origines était bien un fait stellaire, celle qui se trouve pratiquée en Occident n’en a que le nom. Dénoncée et pourfendue depuis l’époque de Louis XIV, cette fausse astrologie s’appuyant sur les saisons a discrédité, depuis des siècles, sa pratique. Malgré les incohérences prédictives et descriptives proposées par les saisonnologues comme André Barbault en France, cette approche hérétique entrée dans le folklore populaire trouve toujours un écho favorable auprès des médias. Dans la mesure où 84 % des natifs appartiennent à un signe astrologique qui n’est pas le bon, il se trouve logique de voir les statisticiens du zodiaque saisonnier démontrer qu’il est impossible de corréler les professions des actifs aux descriptifs des signes du zodiaque… A l’Effet Mars, peu probant pour les sportifs, s’oppose l’Effet Vénus auquel Michel Gauquelin n’avait pas songé pour les femmes vivant de la sexualité. L’étude présentée dans cet ouvrage valide au passage les descriptifs des signes astrologiques paléo-babyloniens, tout en mettant en évidence la primauté du zodiaque sidéral sur le zodiaque tropical. Aussi cette astrologie dite sidérale se trouve-t-elle pratiquée par une certaine Elite en Occident dans le plus grand secret, laissant au peuple le soin de se contenter d’un zodiaque fantôme ne correspondant à aucune réalité stellaire. Le Président français François Mitterrand, en faisant édifier un zodiaque sidéral sur le toit de la Grande Arche de la Défense à Paris, démontra son attachement au vrai ciel, mais préféra s’appuyer sur Elizabeth Teissier durant ses mandats afin de ne pas le divulguer explicitement. Cette ségrégation socio-astrale tend à se déliter peu à peu, l’introduction du concept sidéraliste d’Ere du Verseau dans le champ analytique des saisonnologues en est le meilleur exemple. Bien que l’entrée dans cette ère ne se fera que dans quatre siècles environ, elle constitue l’amorce d’un premier pas vers la rédemption stellaire qui permettra aux égarés du faux zodiaque de s’extraire de l’impasse saisonnière…

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

À propos de l'auteur

Géopoliticien de formation, Patrice BOURICHE est formateur-consultant en astrologie. Spécialiste de l’astrologie mondiale, il est surtout reconnu pour ses travaux démontrant les incohérences du zodiaque tropical (saisonnier) par rapport au zodiaque sidéral (stellaire) des origines.

Informations bibliographiques