Les derniers jours de l’humanité

Couverture
Presses universitaires de Rouen et du Havre - 178 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
Monument du théâtre moderne longtemps considéré comme intraduisible, cette œuvre dresse dans une langue corrosive une immense fresque de la fin d’un monde : celle de l’Empire austro-hongrois, celle de l’Europe aux derniers moments de la première guerre mondiale. Traduit par Heinz Schwarzinger.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
1
Section 2
71
Section 3
99
Section 4
105
Section 5
113
Section 6
167
Section 7
170
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques