Une étrange constance: les motifs merveilleux dans la littérature d'expression française du Moyen Âge à nos jours

Couverture
Presses Université Laval, 2006 - 268 pages
Le merveilleux joue un rôle déterminant dès l'origine de la littérature française depuis les tout premiers textes en langue française, le surnaturel s'est décliné sous différents modes, allant du miraculeux au fantastique, en passant par l'intervention magique, qu'il s'agisse de magie blanche ou de magie noire. Ces explorations toujours renouvelées de l'autre face de la réalité peuvent se penser en termes de motifs, c'est-à-dire d'éléments récurrents identifiables dans différents contextes, par-delà les aires culturelles et les époques. Ce volume publie les actes du colloque international qui s'est tenu du 3 au 5 octobre 2002 à l'Université Western Ontario (London, Ontario), et qui se proposait de mettre en présence différentes approches du merveilleux à travers les siècles et dans les littératures d'expression française. Il a permis de voir comment les motifs merveilleux déjà identifiés pour la littérature française du Moyen Age ont été réactualisés depuis leurs diverses occurrences dans la littérature médiévale jusqu'à leur traitement contemporain, en France et ailleurs dans le monde. Ce colloque illustre l'incroyable faculté de régénérescence des motifs merveilleux dans le contexte particulier d'œuvres a priori aussi éloignées qu'une vie de saint anglo-normande et un conte de Flaubert, des romans de Cyrano de Bergerac et des nouvelles en vers de La Fontaine, l'œuvre en prose de Paul Verlaine et les romans d'Emile Ollivier. Ainsi aucun genre n'a le monopole du merveilleux ; qu'il s'agisse de formes narratives (hagiographie, épopée, romans ou récits brefs), dramatiques (mystères médiévaux ou tragédies humanistes), lyriques (poèmes en vers ou en prose), les mêmes motifs sont continuellement réinventés. Des plus anciennes chansons de geste à l'épopée d'Afrique noire, ce recueil couvre un vaste champ dans le temps et dans l'espace, en accordant une importance particulière aux littératures du Moyen Age et de l'Ancien Régime où se dévoile peu à peu le copieux répertoire des motifs merveilleux que les traditions littéraires, aussi bien orales qu'écrites, n'ont eu de cesse de renouveler.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

I
1
II
11
III
39
IV
57
V
75
VI
91
VII
107
VIII
121
XI
161
XII
171
XIII
185
XIV
193
XV
207
XVI
219
XVII
229
XVIII
241

IX
129
X
141

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques