La France et son armée

Couverture
Place des éditeurs, 8 sept. 2016 - 262 pages

Un double panorama de l'armée française dont l'histoire est présentée du Moyen Age à la Première Guerre mondiale, puis, dans un texte méconnu, à travers son action au Levant entre 1917 et 1930.
Après Le Fil de l'épée (1932) et Vers une armée de métier (1934), La France et son armée, publié en 1938, est le dernier volume d'une trilogie consacrée par de Gaulle à l'armée française en général. A travers une évocation en forme de fresque de l'histoire militaire des origines à la conclusion de la Grande Guerre, l'auteur retrace avec verve les grands épisodes guerriers de notre pays, tout en soulignant les problèmes d'organisation, de logistique, de tactique et de stratégie. Ces derniers aspects se retrouvent dans l'histoire particulière des troupes du Levant, publiée en 1931 après un séjour du commandant de Gaulle au Liban. Dans sa présentation substantielle, Hervé Gaymard souligne l'importance et la modernité de ces textes tout en offrant une vision sur la place actuelle de notre armée, à l'heure de notre engagement sur plusieurs champs d'opérations.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Concernant la prise de Damas par le général Goybet évoquée dans le livre de Charles De Gaulle, vous trouverez sur mon site intitulé '' Famille du Chevalier Goybet'', le journal de mon arrière Grand père qui évoque ces faits . Mon arrière grand père a également dirigé des troupes de noirs américains durant la grande guerre et un film peut être visionné sur le site à propos du Red hand Flag, fanion de division de ses troupes héroîques Cordialement Henri Goybet 

À propos de l'auteur (2016)

Ancien ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, Hervé Gaymard est actuellement député et président du conseil départemental de la Savoie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Bonheurs et Grandeur. Ces journées où les Français ont été heureux (Prix du Nouveau Cercle de l'Union 2015), ainsi que d'une présentation remarquée du Fil de l'épée (tempus n° 585).

Informations bibliographiques