Journal des Savants

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 568 - Les concurrens sont prévenus que l'Académie ne rendra aucun des ouvrages qui auront été envoyés au concours ; mais les auteurs auront la liberté d'en faire prendre des copies s'ils en ont besoin.
Page 655 - LE JUPITER OLYMPIEN , ou l'art de la Sculpture antique considéré sous un nouveau point de vue; ouvrage qui comprend un Essai sur le goût de la Sculpture Polychrome, l'analyse explicative de la Toreutique, et l'histoire de la Statuaire en or et en ivoire chez les Grecs et les Romains; avec la restitution des principaux monumens de cet art , et la démonstration pratique ou le renouvellement de ses procédés mécaniques, i vol.
Page 568 - Avril i8i5. Le terme est de rigueur. Ils devront être adressés, francs de port, au secrétariat de l'institut , avant le terme prescrit...
Page 746 - De l'Origine et des Progrès de la législation française, ou Histoire du droit public et privé de la France, depuis la fondation de la monarchie jusques et y compris la révolution; ibid., 1817, in-8°.
Page 122 - Un des meilleurs ouvrages qu'on nous ait donnés depuis longtemps, c'est la traduction de l'Histoire du règne de l'empereur Charles-Quint, précédée d'un tableau des progrès de la société en Europe, depuis la destruction de l'empire romain jusqu'au commencement du seizième siècle, par M.
Page 4 - ... sans aucune vue systématique , établit des classifications exactes , et ne va pas plus loin. La seconde commence où s'arrête la première : elle sonde la nature des faits , et prétend pénétrer leur raison , leur origine et leur fin ; elle ne se borne...
Page 455 - D'un ton un peu plus haut, mais pourtant sans audace, La plaintive élégie, en longs habits de deuil, Sait, les cheveux épars, gémir sur un cercueil. Elle peint des amants la joie et la tristesse, Flatte, menace, irrite, apaise une maîtresse. Mais pour bien exprimer ces caprices heureux, C'est peu d'être poète, il faut être amoureux.
Page 414 - De toutes ses dissertations sceptiques, la plus célèbre est celle dans laquelle il attaque le principe de causalité. Il ne s'occupe point de savoir si ce principe est ou n'est pas dans l'intelligence humaine, et quels y sont ses caractères actuels; il recherche d'abord son origine. Comme toutes nos idées dérivent de la réflexion ou de la sensation, selon la théorie de Locke, adoptée par Hume, l'idée de cause doit dériver de l'une ou de l'autre de ces deux sources, ou c'est une chimère....
Page 180 - Pour lui deux nuages ne se ressemblent pas ; l'orage du printemps diffère sensiblement de celui de l'été ou de l'automne. Les animaux attachés à son service étant toujours sous ses yeux, il observe toutes les variations de leurs habitudes, toutes les nuances de leurs inclinations. Chaque allure de son chameau, chaque époque de la vie et de la fécondité de cet animal si utile, a un nom particulier ; le soin qu'on prend de l'abreuver s'exprime différemment, suivant le nombre des jours pendant...
Page 334 - S'il est facile de reconnaître que le principe moral est indépendant de l'amour propre, il l'est beaucoup moins de déterminer la nature de ce principe , et de bien voir si ce que nous avons appelé indifféremment jusqu'ici sentiment ou notion du devoir est un sentiment ou une notion ; si la loi morale est fondée sur la raison ou sur. cette partie secrète de notre nature qu'on appelle sensibilité morale ; si enfin la connaissance du bien et du mal est un instinct du cœur ou un jugement intellectuel....

Informations bibliographiques