Bibliothèque universelle et historique de..., Volume 7

Couverture
Wolfgang, Waesberge, Boom and van Someren., 1688
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 1687-456 - Jà n'advienne , dit-il , que je veuille diminuer la force & la lumière des caractères de l'écriture , mais j'ofe affirmer qu'il n'y en a pas un* qui ne puifle être éludé par les prophanes.
Page 1687-364 - ... que font certains principes étranges , abftrus , & qui ne conviennent point à ces cinq fortes de perfonnes, ne peuvent point être comptées entre les règles de la raifon.
Page 1687-161 - Mais nous n'avons plus la même liberté, ni par conséquent le moyen de varier nos expressions autant qu'on le pouvoit faire autrefois. Outre cela, nous n'osons pas prendre la même hardiesse à l'égard des métaphores que l'on remarque dans nos bons auteurs du siècle passé (Montaigne, etc.), et du commencement de celui-ci (Balzac, etc.). Notre langue est devenue à cet égard non seulement chaste, mais même précieuse, si j'ose m'exprimer ainsi.
Page 1687-158 - ... l'étude des sciences et des belles lettres parmi les gens de qualité, la langue latine perdit et sa politesse et son abondance, ce qui arriva aussi à la langue grecque, quoiqu'elle se soit conservée dans sa pureté plus long-temps que la latine. Mais au moins, et dans l'une et dans l'autre, il étoit permis d'imiter dans les livres, autant qu'on le pouvoit, les auteurs qui avoient écrit dans les siècles de pureté, et de prendre leurs mots et leurs phrases, sans se mettre en peine si le...
Page 1687-347 - S'il eftr naonftrueux de foutenir que les plantes, les bêtes, les hommes, font réellement la même chofe , & de fe fonder fur la prétention que tous les êtres particuliers font...
Page 1687-18 - Anges, & leur attribuent la caufe de plufieurs maladies extraordinaires ; ce qui paroît par le grand nombre de Démoniaques dont il eft parlé dans les Evangéliftes , qui s'accordent en beauce up d'autres choies avec la doctrine des Chai
Page 1687-359 - ... être dans la médiocrité, étant encore indifférentes à l'excès ou au „ défaut : mais lors qu'elles ont produit leur effet, Se qu'il s'accorde avec „ les lumières de la droite Raifon , on nomme cela union ou confentement „ de la Raifon Se des Paffions entr'elles. Lors que les Paffions tiennent en...
Page 1687-158 - ... ou non. Les écrits des auteurs des bons siècles avoient si bien fixé l'usage, pour ce qui regarde les livres, qu'il ne changeoit point, quoique le langage commun fût changé. Du temps de Lactance, par exemple, et de Sulpice Sévère, on ne parloit ni on n'écrivoit communément comme ils ont écrit; cependant on admiroit leur style, parcequ'ils l'avoient formé sur les auteurs de la pure latinité.
Page 1687-429 - Catalogues d'héré,, fies foient tombez dans ce dernier défaut: „ mais le premier leur a été fort ordinaire^ ,, Philaitrc ya étéfujet plus qu'aucun au. „ tre, car il feint quantité d'hércfies , qui

Informations bibliographiques