Catéchisme de l'université, ou un écolier catholique et des professeurs universitaires

Couverture
Sagnier et Bray, 1844 - 12 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 241 - Dieu abstrait, un roi solitaire relégué, par-delà de la création, sur le trône désert d'une éternité silencieuse et d'une existence absolue qui ressemble au néant même de l'existence; c'est un dieu à la fois vrai et réel, à...
Page 241 - ... c'est un Dieu à la fois vrai et réel , à la fois substance et cause , toujours substance et toujours cause , n'étant substance qu'en tant que cause , et cause qu'en tant que substance ; c'est-à-dire, étant cause absolue , un et plusieurs , éternité et temps , espace et nombre, essence et vie , indivisibilité et totalité, principe , fin et milieu, au sommet de l'être et à son plus humble degré, infini et fini tout ensemble , triple enfin , c'est-à-dire , à la fois Dieu , nature...
Page 27 - La justice et la vérité sont deux pointes si subtiles, que nos instruments sont trop mousses pour y toucher exactement. S'ils y arrivent, ils en écachent la pointe, et appuient tout autour, plus sur le faux que sur le vrai.
Page 155 - Chacun professe sa religion avec une égale liberté, et obtient pour son culte la même protection.
Page 99 - J'ose le dire : il n'ya rien de plus contradictoire, rien de plus honteux pour l'humanité, que d'accuser de morale relâchée des hommes qui mènent en Europe la vie la plus dure. et qui vont chercher la mort au bout de l'Asie et de l'Amérique.
Page 284 - Copie de L'Extrait des délibérations de L'assemblée Générale de la Séance du cinq de la première décade du troisième mois de la seconde année de la République française une et indivisible. Appert que d'après le Rapport faite de la société fraternelle de la section des...
Page 263 - La philosophie est patiente : elle sait comment les choses se sont passées dans les générations antérieures , et elle est pleine de confiance dans l'avenir : heureuse de voir les masses , le peuple...
Page 260 - Le but de l'histoire et de l'humanité n'est pas autre chose que le mouvement de la pensée, qui, aspirant nécessairement à se connaître complètement , et ne pouvant se connaître complètement...
Page 262 - Ma foi est que, dans un avenir inconnu, l'esprit philosophique s'étendra, se développera, et que tout comme il est le plus haut et le dernier développement de la nature humaine, le dernier venu dans la pensée, de même il sera le dernier venu dans l'espèce humaine, et le point culminant de l'histoire. Ainsi, dans l'Orient, sur cent créatures pensantes , et par conséquent en possession de la vérité, il y en avait une (je parle par chiffres pour me faire entendre), qui cherchait à se rendre...
Page 190 - Orusez, forma un tribunal composé d'ecclésiastiques et de laïques , investi d'une surveillance permanente sur les opinions, sur les actions, sur les discours. Toutes les erreurs en matière de doctrine, tous les vices, tous les désordres étaient de son ressort. Lorsque le châtiment allait au delà des peines canoniques , le tribunal 267 CALVI.N déférait le coupable aux magistrats civils.

Informations bibliographiques