Vichy et l'ordre moral

Couverture
Presses Universitaires de France - PUF, 2005 - 318 pages
Cet ouvrage est fondé sur l'analyse d'archives inédites émanant de la direction des Affaires criminelles et des grâces du ministère de la Justice (service législatif), qui constituent les véritables travaux préparatoires aux textes de répression adoptés par le régime de Vichy. Leur étude permet d'apporter de nouveaux éclairages sur la genèse des réformes législatives en matière d'adultère, d'abandon de famille, d'homosexualité, de prostitution, d'avortement et d'alcoolisme, et provoque une large remise en cause des conclusions adoptées jusqu'alors, en invitant à s'interroger sur le sens exact de la " politique " menée par Vichy en matière de protection de la famille ou de la natalité. Quels étaient les objectifs réellement poursuivis par les membres des gouvernements du Maréchal ? Agissaient-ils selon un plan cohérent et prévu à l'avance ? Quelles étaient les véritables fonctions du volet familial de la Révolution nationale ? Ce livre tente de répondre à ces différentes questions en insistant sur les rapports entre les discours du régime et ses réalisations concrètes, ainsi que sur la part de continuité entre cet aspect de la politique vichyste et celle menée par les gouvernements de la IIIe ou de la IVe République.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Une réforme dune ampleur considérable
122
Une réponse aux attentes de la doctrine
129
Une réforme produisant des effets à long terme
136
Droits d'auteur

4 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques