Manuel Du Bibliophile: Ou Traité Du Choix Des Livres, Contenant Des Développemens Sur la Nature Des Ouvrages Les Plus Propres À Former Une Collection Précieuse, Et Particulièrement Sur Les Chefs-d'œuvre de la Littérature Sacrée, Grecque, Latine, Franc̜aise, Étrangère; Avec Les Jugemens Qu'en Ont Portés Les Plus Célèbres Critiques; Une Indication Des Morceaux Les Plus Saillans de Ces Chefs-d'œuvre; la Liste Raisonnée Des Éditions Les Plus Belles Et Les Plus Correctes Des Principaux Auteurs, Anciens Et Modernes, Avec Les Prix; la Manière de Disposer Une Bibliothèque, de Préserver Les Livres de Toute Avarie, Avec Des Détails Sur Leurs Formats, Sur Les Différens Genres de Reliûres, Etc., Etc., Etc., Et Une Ample Table Des Matières, Volume 2

Couverture
V. Lagier, 1823
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 49 - Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs ; Je meurs, et sur ma tombe, où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs.
Page 359 - L'art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques, et autres anciens monuments, avant l'ère chrétienne, etc.
Page 384 - Histoire de Jeanne d'Arc, surnommée la Pucelle d'Orléans , tirée de ses propres déclarations , de cent quarantequatre dépositions de témoins oculaires, et des manuscrits de la bibliothèque du roi et de la Tour de Londres, par M.
Page 71 - La Mort a des rigueurs à nulle autre pareilles: On a beau la prier; La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre, Est sujet à ses lois; Et la garde qui veille aux barrières du Louvre N'en défend point nos rois.
Page 207 - Lettres Physiques et Morales sur l'Histoire de la Terre et de l'Homme, adressées à la Reine de la Grande Bretagne.
Page 31 - Le Cid n'a eu qu'une voix pour lui à sa naissance, qui a été celle de l'admiration : il s'est vu plus fort que l'autorité et la politique, qui ont tenté vainement de le détruire; il a réuni en sa faveur des esprits toujours partagés d'opinions et de sentiments, les grands et le peuple: ils s'accordent tous à le savoir de mémoire , et à prévenir au théâtre les acteurs qui le récitent. Le Cid enfin est l'un des plus beaux poèmes que l'on puisse faire; et l'une des meilleures critiques...
Page 20 - Une douzaine de morceaux d'un goût exquis, pleins de grâce et de naturel, l'ont mis au rang des poètes les plus aimables. Ce sont de petits chefs-d'œuvre où il n'ya pas un mot qui ne soit précieux , mais qu'il est aussi impossible d'analyser que de traduire. On définit d'autant moins la grâce, qu'on la sent mieux. Celui qui pourra expliquer le charme des regards , du sourire , de la démarche d'une femme aimable, celui-là pourra expliquer le charme des vers de Catulle.
Page 154 - Essai analytique sur les lois naturelles de l'ordre social ou, du pouvoir, du ministre et du sujet dans la société, 1800.
Page 360 - Abrégé chronologique des grands fiefs de la couronne de France, avec la chronologie des Princes et Seigneurs qui les ont possédés jusqu'à leur réunion à la couronne; ouvrage qui peut servir de supplément à l'Abrégé chronologique du président Henault ( par Brunet). Paris, i75y, in-8".
Page 389 - Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France, depuis l'avènement de Henri IV jusqu'à la paix de Paris, conclue en 1763 : avec de notices sur chaque auteur et des observations par M.