Les États baltes, une longue dissidence

Couverture
Armand Colin, 1 juin 2004 - 216 pages

La Lettonie, l'Estonie et la Lituanie font désormais partie de l'Union européenne. Cette appartenance et la position stratégique qu'occupent les États baltes entre Est, Ouest et Nord vont-elles leur offrir un avenir radieux, après une longue histoire ponctuée de conflits avec les voisins russe et polonais, et plusieurs décennies de domination soviétique ? Voire.
Car l'identité nationale, ses enjeux, les obstacles culturels qu'elle peut rencontrer, les rivalités politiques qu'elle suscite, est maintenant au coeur des débats. Et les opinions publiques de ces pays ayant reconquis très récemment leur indépendance, se retrouvent désorientées.
C'est l'apprentissage difficile de la démocratie et de l'économie de marché qu'il va dorénavant falloir faire, entre exigences européennes et tentation atlantique.

Susanne Nies est maître de conférence à Sciences Po (IEP) Paris et collaboratrice à l'Institut de Sciences Politiques de l'Université Libre (FU) de Berlin.

Balte : une définition. Baltikum. Aspects historiques. Les deux histoires des trois pays baltes (1240-1919). L'occupation soviétique. Trois pays rayés de la carte. La mise en place du pouvoir soivétique. L'Ouest soviétique : industrie lourde et économie militaire. Participation et dissidence. Démographie et exil. De la perestroïka à la fin de l'URSS. Perestroïka et glasnost. Les mouvements indépendantistes. Fin le l'URSS. Le rejet du passé. La question balte. Politiques. La politique étrangère. Économies. Citoyennetés. La situation de 1991. Bruxelles. Le cinquième élargissement. Kaliningrad. Un statut spécial. Le territoire et son emplacement. La population. L'administration au sein de la Fédération russe. Les relations extérieures. Considérations stratégiques. Problèmes écologiques et sociaux. Enjeux. Chronologie 1990-2004.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 9
Section 10
Section 11
Section 12
Section 13

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Affaires étrangères américaine années aujourd’hui Baltes allemands Baltic Baltique Biélorussie c’est candidats citoyenneté constitue coopération d’après d’autres d’entre d’État d’être d’origine d’un d’une désormais écologiques économique Eltsine Estonie Estoniens États baltes États­Unis Europe frontières fronts populaires Gorbatchev groupe guerre http://www.securities.co.uk Ignalina important intégration internationale jusqu’à jusqu’en Kaliningrad Königsberg l’adhésion l’administration l’Allemagne l’ambre l’ancien l’Armée l’avenir l’économie l’élargissement l’empire l’enclave l’entre­deux­guerres l’époque soviétique l’espace l’Est l’Estonie l’étranger l’heure actuelle l’histoire l’indépendance l’Institut l’intégration l’intérieur l’on l’ordre l’OTAN l’Ouest l’UE l’Ukraine l’un l’Union européenne l’Union soviétique l’URSS Landsbergis Lettonie Lituanie lituanien militaire millions ministre mise en place Moscou n’avait n’est n’était n’ont nationale non­citoyens nucléaire passeport pays baltes perestroïka politique Pologne population Poutine président Prunskiene qu’ils qu’un question réforme région balte régionale républiques soviétiques Riga rôle Russie russophones s’agit s’est Saint­Pétersbourg Schengen sécurité soutien stratégie système Tallinn territoire transition URSS Ventspils Vilnius vis­à­vis XIXe siècle zone zone économique spéciale zone euro

À propos de l'auteur (2004)

Susanne Nies est maître de conférences à Sciences Po (IEP) et collaboratrice à l'Institut de Sciences Politiques de l'Université Libre (FU) de Berlin

Informations bibliographiques