Images de page
PDF
ePub

ANNALES
DRAMATIQUES,

OU

DICTIONNAIRE GÉNÉRAL

DES THÉÂTRES.

TOME SECOND.

B-C

Les Exemplaires, voulus par la loi, ont été dépo

sés à la Bibliothèque Impériale,

Nola. Tous les Exemplaires de cet Ouvrage seront signés par moi BABAULT, l'un des Auteurs ; et je déclare que je poursuivrai tout Contre facteur, conforniément à la loi.

abauty

DRAMÀTIQUESAN

OU

DICTIONNAIRE GÉNÉRAL

DES THÉÂTRES,

CONTENANT : L'ANALYSE de tous les Ouvrages dramatiqnes; Tragédie, Comédie Drame, Opéra , Opéra-Comique, Vaudeville, etc., représentés sur les Théâtres de Paris, depuis Judeile jusqu'à ce jour; la date de leur repré

sentation, le nom de leurs auteurs , avec des anecdotes thedirales ; 20. Les Règles et Observations des grands maîtres sur l'Art dramatique

extraites des oeuvres d'Aristote, Horace, Boileau., d'Aubignac, Corneille Racinc, Molière, Regnard, Deslouches, Voltaire, et des meilleurs.

Aristarques dramatiques; 3o. Les Notices sur les Auteurs, Compositeurs, Acteurs, Actrices , Danseurs.

Danseuses; avec oks anecde tes intéressantes sur tous les Personnages dramatiques, anciens et modernes, morts et vivans, qui ont brillé dans la carrière du Théâtre.

PAR UNE SOCIÉTÉ DE GENS DE LETTRES:

[merged small][ocr errors]

A PARIS,
BABAULT, l'un des Auteurs, rue Beaurepaire , no. 20;
CAPELLE et Renand, Libr. , rue J.-J. Rousseau, no.6;
TreurTEL et Wurtz, Libr., rue de Lille, no. 17;
ET LE NORMANT, Libr., rue des Prêtres St.-Germain-l'Auxer.

CHEZ

[ocr errors][ocr errors]

AVERTISSEMENT. B3

v. 2

Il est difficile d'embrasser toute l'étendue d'un Ouvrage de ce genre. Quelque soin, quelque zèle, quelque patience, quelque talent même qu'on y apporte, il est impossible d'arriver d'abord à la perfection; ce n'est qu'en mettant à profit les conseils et les observations des critiques éclairés, qu'on peut en approcher. Il était donc prudent de publier cet Ouvrage, volume par volume , pour en profiter. Il sera facile de s'apercevoir que,

dans celui-ci , nous avons cherché à éviter quelques défauts , que l'on nous a fait remarquer dans le premier ; et, à cet égard, nous avons à rendre grâces à ceux qui ont bien voulu se donner la peine de nous critiquer.

Ce second volume a suivi le premier de si loin, qu'on aurait pu justement concevoir des inquiétudes sur la continuation de l'ouvrage. Ce retard, qu'il était impossible de prévoir, n'aura plus lieu désor

« PrécédentContinuer »