Catechisme et décisions de cas de conscience à l'usage des cacouacs; avec un discours du patriarche des Cacouacs, pour la réception d'un nouveau disciple

Couverture
1758
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page xx - Si la nature, au lieu de mains et de doigts flexibles, eût terminé nos poignets par un pied de cheval, qui doute que les hommes sans arts, sans habitations, sans défense contre les animaux, tout occupés du soin de pourvoir à leur nourriture et d'éviter les bêtes féroces, ne fussent encore errants dans les forêts comme des troupeaux fugitifs (i)?
Page 27 - Quelques philosophes ont même avancé qu'il ya plus de différence de tel homme à tel homme, que de tel homme à telle bête.
Page 92 - Car toutes les vertus fe tiennent par la main : or la tendreffe du cœur en eft une. Comme ce feroit un vice de conformation pour le corps , que d'être inepte à la génération : c'en eft auffi un pour l'ame, que d'être incapable d'amour.
Page 64 - Une Ame mortelle n'a point de » devoirs. On croit lui faire beaucoup »d'honneur, de vouloir la décorer » d'une prétendue Loi , née avec elle. » Comme elle a d'autres idées acqui»fes, elle n'eft point la dupe de cet »honneur-là.
Page 10 - Chrétiens reconnoiflent auffi qu'il exifte néceffairement par luimême, & qu'il n'eft point de fa nature d'avoir pu commencer, ni de pouvoir finir, comme on peut le voir dans un Auteur du fiécle dernier qui profeflbit * la Théologie à Paris.
Page 30 - La vie des animaux, en général plus courte que la nôtre, ne leur permet ni de faire autant d'observations, ni, par conséquent, d'avoir autant d'idées que l'homme ; 3...
Page 4 - Dieu eft le plus grand & le plus en» raciné de tous nos préjugés (<z) «. Ce n'eft pas cependant une opinion généralement reçue. » On ne finiroit » point fi l'on vouloit donner la lifte » de tous les peuples qui vivent fans » avoir l'idée de Dieu (£) «. D. Quels font ces peuples qui n'ont point l'idée de Dieu ? R. Nous n'en fçavons pas encore les noms. Bayle fuppofe » qu'ils font » fitués dans les terres auftrales & in» connues (c) «. Nous en donnerons !a) Réflexions fur l'exiftence...
Page xxiii - Quel autre motif pourroit déterminer un homme à des actions généreuses ? Il lui est aussi impossible d'aimer le bien pour le bien, que d'aimer le mal pour le mal (1).
Page xxii - L'inégalité des conditions étant un droit barbare.... aucune sujétion naturelle dans laquelle les hommes sont nés, à l'égard de leur père ou de leur prince, n'a jamais été regardée comme un lien qui les oblige, sans leur propre consentement, à se soumettre à eux ( OT-).
Page 95 - Ainfi la Loi qui ne permet qu'une femme eft conforme au phyfique du climat de l'Europe , & non au phyfique du climat de l'Afie. C'eft pour cela que le Mahométifme a trouvé tant de facilité à s'établir en Afie , & tant de difficulté...

Informations bibliographiques