Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire & la chronologie des familles nobles de France, l'explication de leur armes, & l'état des grandes terres du royaume ...: On a joint à ce dictionnaire le tableau généalogique, historique, des maisons souveraines de l'Europe, & une notice des familles étrangères, les plus anciennes, les plus nobles & les plus illustres ...

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 322 - Gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, capitaine de cinquante hommes d'armes de...
Page 599 - Beauvoir, etc., capitaine de 50 hommes d'armes, gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, marié en 1591, à Charlotte de Beaufort-Canillac, veuve de François de Montmorin. Gaspard vendit la seigneurie du Ronzet, le 15 janvier 1615, à M...
Page 125 - Louis de Rohan-Chabot, duc de Rohan, pair de France, prince de Léon, comte de...
Page 508 - A l'aube du jour fut l'assaut trés-bien assailli, et trés-hardiment : et encores mieux deffendu : grand nombre de gens passerent par dessus ce pont : et y fut estouffé monseigneur Despiris , un vieil chevalier de Bourgogne, qui fut le plus homme de bien qui y mourut. De l'autre costé y en eut qui monterent...
Page 651 - Confeiiler du Roi en fes Confeils , Maître des Requêtes ordinaire de fon Hôtel...
Page 488 - Jérusalem, cy devant premier gentilhomme de la chambre du feu roi de Pologne, duc de Lorraine, et...
Page 8 - GASPARD, hérita du Comte de Grignan, fon oncle maternel, à la charge de porter le nom & les armes de la Maifon ftAdhémar.
Page 472 - ... anciens comtes de Langres, fondé sur ce que les seigneurs de Choiseul étaient les premiers vassaux du comté de Langres , et que les principaux fiefs des provinces étaient des partages des comtés donnés à des enfants puînés des comtes.
Page 188 - Vau vrille , premier baron du Maine, chevalier de l'ordre du roi , gentilhomme ordinaire de sa chambre, capitaine de cent hommes d'armes de ses ordonnances, fut créé, en i54a, par le roi Henri II, lieutenant-général des provinces de Touraine , d'Anjou et du Maine.
Page 194 - Suze s'étoit fait Catholique pour ne voir fon mari ni en ce monde ni en l'autre.

Informations bibliographiques