L'homme qui plantait des arbres

Couverture
Gallimard, 2000 - 71 pages
Le narrateur rencontre un homme étonnant, qui plante sans relâche des glands, des frênes sans se soucier du monde ni de ses déchirements. A la fin de sa vie, il aura planté des forêts entières

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques