Description générale de la Chine, ou, Tableau de l'état actuel de cet empire ...

Couverture
Moutard, 1785 - 798 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 215 - ... et le transplantent dans de grandes terres, par petits paquets de quatre à cinq brins , et à six pouces de distance les uns des autres. Ce sont ordinairement les femmes elles enfans qui font cette opération.
Page 214 - On ne les cultive que fur les montagnes & les coteaux , & on les feme comme nousfemons notre froment, vers la fin de Décembre ou dans les premiers jours de Janvier , temps auquel finit la faifon des pluies; il n'eft pas tout-à-fait trois mois en terre , & il rapporte beaucoup.
Page 311 - ... la nature ya plus de part. On en trouve des mines dans le fein de certaines montagnes , qui font couvertes au -dehors d'une terre rougeâtre. Ces mines font aflez profondes : on y trouve par grumeaux la...
Page 759 - ... cuites à part , avant que d'entrer dans le fourneau : aussi faut-il avouer que l'ancienne porcelaine avoit bien plus de corps que la moderne. On observoit encore une chose qui se néglige aujourd'hui : quand il n'y avoit plus de feu dans le fourneau , on ne démuroit la porte qu'après dix jours pour les grandes porcelaines...
Page 328 - Elle est portée à la cour pour les usages de 1 Empereur et des plus grands mandarins. Si on en mêle une once avec une livre d'huile , ce mélange prend de la consistance , et forme une cire peu inférieure à la cire ordinaire. Enfin la cire d'arbre est employée à guérir plusieurs maladies. Appliquée sur une plaie v elle fait renaître les chairs en peu de temps.
Page 257 - ... qui en dépendent , et celles-ci ont des agens fixes à la cour ; il ya aussi des tribunaux pour les affaires civiles et criminelles , pour ce qui regarde les familles des grands et des princes , pour les affaires de religion, les greniers publics, les revenus du roi, et les impôts pour le commerce, les fabriques et les manufactures , pour les cérémonies civiles, pour la navigation, les édifices publics, la littérature, la guerre. Le roi a ses ministres et ses conseillers ; il a ses magasins...
Page 293 - Aujourd'hui la théorie est encore la même, les ordres se donnent de la même manière , et ils imposent aisément dans les provinces à ceux qui les entendent publier. Mais à la cour , on réduit à leur juste valeur...
Page 206 - On orne fon autel des plus riches étoffes de foie , & l'on y met fa flatue & plufieurs tablettes fur lefquelles fon. nom eft gravé en caractères d'or. Le Sacrificateur éprouve les animaux qu'on doit immoler , en. répandant du vin chaud dans leurs oreilles; fi ces animaux remuent la tête , on les juge propres aux facrifices...
Page 218 - ... très-folide. Je crois que cette plante ne fe trouve qu'au Tonquin & dans' la Cochinchine. Le pays eft plein de gibier , comme cerfs , gafelles , chèvres fauvages , paons , faifans , &c. la chaffe eft libre , mais dangereufe à caufe de la grande quantité de tigres , d'éléphans...
Page 112 - ... a un de trop , ou s'il est mal placé., il ne l'efface pas, il l'enveloppe d'un trait ovale. Enfin , si on lui fait remarquer, ou s'il juge lui-même que le mot est bon , il ajoute à côté deux oo.

Informations bibliographiques