Dictionnaire d'étymologie française d'après les résultats de la science moderne

Couverture
C. Muquardt, 1888 - 526 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 397 - France furent appeliez du nom du lieu premièrement pûtoiers, depuis pistoliers et en la fin pistolets. Quelque temps après estant venue l'invention des petites harquebuses, on leur transporta le nom de ces petits poignards. Et ce pauvre mot ayant esté ainsi promené long-temps, en la fin encore...
Page 325 - ... ne fut d'abord qu'un simple domestique de la maison de nos premiers rois, auquel était confié le soin d'un certain nombre de chevaux ; plus tard , il fut chargé de ranger la cavalerie en bataille sous les ordres du connétable (cornes stabuli).
Page 139 - Les cyniques sont ainsi nommés, à cause de la liberté de leurs paroles et de leur amour pour la vérité ; car on trouve que le chien a, dans son instinct, quelque chose de philosophique et qui lui apprend à distinguer les personnes; en effet, il aboie à la vue des étrangers, et flatte les...
Page 64 - C'était certain drap dont on faisait des chapeaux ou habillements de tête, qui en ont, retenu le nom et qui ont été appelés bonnets, de même que nous appelons castors les chapeaux qui sont faits du poil de cet animal.
Page 315 - Il s'est probablement employé d'abord en parlant d'un mets très- composé , par quelque allusion à cette variété incroyable de peuples auxquels Philippe et Alexandre firent subir les lois de la Macédoine , et dont on remarqua les vêtemens divers et confus dans les armées de ce dernier.
Page 235 - Ce mot trivial est d'un usage si commun dans » le peuple qu'il n'est presque pas permis de l'omettre » dans les dictionnaires , et qu'il est du moins curieux » d'en chercher l'étymologie. Il est évident qu'il nous » a été apporté par les Italiens du temps des Médicis...
Page 349 - Mouchy) le mot de mouchard qui se présente tout naturellement dans Musca qui avait la même acception figurée chez les latins, comme on peut le voir plusieurs fois dans Plaute et dans Pétrone. Mouche est d'ailleurs encore synonyme de mouchard, tant dans ce sens particulier que dans son usage proverbial : une fine mouche.
Page 389 - Le rtiot personne vient du latin persona, mot d'origine inconnue, qui, selon le grand Larousse, « signifiait proprement le masque que portaient les acteurs, puis, par métonymie, rôle d'un acteur, personnage représenté par lui. Enfin, le mot a fini par signifier, en général, l'idée d'individualité, de personnalité ». Cette notion de personnalité, d'individualité, tient, ainsi qu'on le sait, une place considérable en médecine, en psychologie, en pédagogie, en criminologie, en morale,...
Page 421 - Ces monnaies sont extrêmement rares. 2. Figure formée par des objets disposés respectivement les uns par rapport * * * * * * * * * * * * * * * * * * aux autres comme le sont les cinq points (púnela) sur un dé à jouer (Cic.
Page viii - ... en entreprenant ce dictionnaire. C'est, avant- tout, à l'homme éminent, à qui revient la gloire d'avoir le premier fixé et méthodiquement exposé les lois qui président à la formation des langues néo-latines, au vénérable professeur Diez, de Bonn, que nous avons voulu rendre hommage, en consignant dans...

Informations bibliographiques