Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Sparte ! qu'êtes-vous devenue ? « Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. « Plus dans la canicule on étoit bien fourré, « Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé, • « Plus on déraisonnoit dans sa triste famille, « Plus on épiloguoit... "
Mercure de France - Page 135
1751
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de Monsieur de Fontenelle,: des Académies, françoise, des ..., Volume 8

M. de Fontenelle (Bernard Le Bovier) - 1766
...Moi qui fuis fi vieux dans Paris ! O Sparte ! Sparte , hélas ! qu'êtes-vous devenue; Vous faviez tout le prix d'une tête chenue. Plus dans la canicule on étoit bien fourré , Plus l'oieille étoit dure & l'œil mal éclairé , Plus on déraifonnoit dans fa trifte famille, Plus on...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Fontenelle: des Académies Française, des Sciences, des ..., Volume 5

M. de Fontenelle (Bernard Le Bovier) - 1790
...Moi qui suis si v^eux dans Paris ! O Sparte ! Sparte , hsla« ! qu êtes-vous devenue ! Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. Plus dans la canicule...on étoit bien fourré , Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé , Plus on déraisonnoit dans sa ttiste famille , Plus on épiloguoit sur la...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de Fontenelle: des Académies Française, des Sciences, des ..., Volume 5

M. de Fontenelle (Bernard Le Bovier) - 1790
...suis si vieux dans Paris ! O Sparte ! Sparte , héla* ! qu êtes-vous devenue ! Vous saviez tout fe prix d'une tête chenue. Plus dans la canicule on étoit bien fourré, Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé , Plus on déraisonnoit dans sa ttiste famille , Plus on épiloguoit sur ii...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du président Hénault, écrits par lui-même, receueuillis et mis en ...

Charles Jean F. Hénault - 1855
...Moi qui suis si vieux dans l'aris. 0 Sparte! o Sparte ! hélas! qu'ùtes-vous devenue ? Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. Plus dans la canicule...on étoit bien fourré, Plus l'oreille étoit dure et l'oeil mal éclairé, Plus on déraisonnoit dans s» triste famille. Plus on épiloguoit sur la...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du président Hénault de l'Académie française, écrits par lui-même ...

Charles Jean François Hénault - 1855 - 436 pages
...Paris. 0 Sparte ! o Sparte ! hélas ! qu'ètes-vous devenue ? Vous saviez tout le prix d'une lête chenue. Plus dans la canicule on étoit bien fourré, Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé, Plus on déraisonnoit dans sa triste famille, Plus on épiloguoit sur la moindre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du duc de Luynes sur la cour de Louis XV (1735-1758)

Charles Philippe d'Albert duc de Luynes - 1862
...« Moi qui suis si vieux dans Paris ! « O Sparte ! Sparte ! qu'êtes-vous devenue ? « Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. « Plus dans la canicule...étoit bien fourré, « Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé, • « Plus on déraisonnoit dans sa triste famille, « Plus on épiloguoit...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du duc de Luynes sur la cour de Louis XV (1735-1758)

Charles Philippe d'Albert duc de Luynes - 1864
...Voyez au 25 janvier. (Note du duc de Liiynex. ) 0 Sparte, Sparte! qu'êtes- vous devenue? Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. Plus dans la canicule...on étoit bien fourré, Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé, Plus on déraisonnoit dans sa triste famille, Plus on épiloguoit sur fa moindre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires du duc de Luynes sur la cour de Louis XV (1735-1758)

Charles Philippe d'Albert duc de Luynes - 1862
...." Moi qui suis si vieux dans Paris |. " O Sparte ! Sparte ! qu'êtes- vous devenue ? " Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. " Plus dans la canicule on étoit bien fourré, ,• . fc " Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé, » Plus on déraisonnoit dans sa triste...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires sur la cour de Louis XV, 1735-58, Volume 15

Charles Philippe d'Albert Luynes (due de) - 1864
...au 25 janvier. (Note du duc de Luynes. ) • . O Sparte, Sparte! qu'êtes-vous devenue? Vous saviez tout le prix d'une tête chenue. Plus dans la canicule...on étoit bien fourré, Plus l'oreille étoit dure et l'œil mal éclairé, Plus on déraisonuoit dans sa triste famille, Plus on épiloguoit sur fa moindre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF