Histoire de l'imprimerie impériale de France, suivie des spécimens des types étrangers et français de cet établissement

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 552 - Directeur général de ses bâtiments, à perpétuité, du contenu au présent brevet que pour assurance de sa volonté Sa Majesté a signé de sa main et fait contresigner par moi, conseiller secrétaire d'Etat et de ses commandements et finances. Signé : Louis (1).
Page 23 - D'autres encore ont reçu des présents véritablement dignes de la magnificence royale; et quant à ceux qui ont voulu rester étrangers à toute instruction, il s'est montré si sévère à leur égard, que ceux surtout qui avaient de la naissance et de la noblesse, et qui regardaient l'étude comme incompatible avec leur condition, s'efforcent maintenant de joindre la culture des lettres à la science des armes. « Enfin, il a formé à grands frais une vaste bibliothèque, où il a rassemblé...
Page 39 - Henry le Grand, roy de France et de Navarre, et Sultan Amat, empereur des Turcs, par l'entremise de messire François Savary, seigneur de Brèves,...
Page 275 - Recherches asiatiques, ou mémoires de la Société établie au Bengale pour faire des recherches sur l'histoire et les antiquités, les arts, les sciences et la littérature de l'Asie ; traduits de l'anglois par A. LABAUME : revus et augmentés de notes, pour la partie orientale, philologique et historique , par M.
Page 16 - ... de nous des charges publiques, de faire jouir pleinement Conrad Néobar, notre typographe, de tous les privilèges et immunités qui lui sont accordés par les présentes; comme aussi d'infliger une peine sévère à quiconque lui apporterait trouble ou empêchement dans l'exercice de son emploi : car nous entendons qu'il soit à l'abri des atteintes des méchants et de la malveillance des envieux, afin que le calme et la sécurité d'une vie paisible lui permette de se livrer avec plus d'ardeur...
Page 23 - Aussi son premier soin at-il été de choisir, avec une scrupuleuse attention , les maîtres les plus habiles dans les plus belles sciences, et de leur donner des chaires dans cette école si fameuse , où l'amour de l'étude attire de toutes parts d'innombrables élèves. Les hommes qu'il a trouvés suffisamment instruits, et déjà habitués au maniement des affaires, il les a élevés aux honneurs. D'autres encore ont reçu des présents véritablement dignes de la magnificence royale; et quant...
Page 102 - Paris, et aux sieurs intendants et commissaires départis dans les provinces, de tenir la main chacun en droit soi à l'exécution du présent arrêt, lequel sera imprimé, publié et affiché partout où besoin sera...
Page 16 - Et pour qu'il soit ajouté foi pleine et entière, et à toujours, à ce qui est ci-dessus prescrit , nous l'avons revêtu de notre signature, et y avons fait apposer notre sceau. Adieu. « Donné à Paris , le dix-septième jour de janvier , l'an de grâce 1538 , et de notre règne le vingt-cinquième.
Page 41 - Histoire du procès qu'on renouvelle de temps en temps à Vitré, à cause de l'achat que le roi l'a obligé de faire des poinçons^ des matrices et des manuscrits turcs, arabes et persans, que M. de Brèves avait apportés du Levant, » imprimé sans nom d'auteur et sans date. Ces caractères, après avoir servi jusqu'en 1679 à l'impression de la polyglotte du président Lejay et...
Page 175 - Premier Mémoire sur l'impression en lettres, suivi de la description d'une nouvelle presse exécutée pour le service du Roi, et publiée par ordre du gouvernement ; Paris, Moutard, 178S, in-4°, fig.

Informations bibliographiques