Images de page
PDF
ePub

HARVARD COLLEGE LIBRARY

FROM THE LIBRARY OF COMTE ALFRED COULAY DE LA MEURTHE

APRIL, 1927

Le projet de réformer un Etat dans son organisation politique, dit Machiavel (a), suppose un citoyen généreux et probe ». Et il' rappelle et propose aux siècles à venir les exemples des Cléomène's , des Romulus, des Dion, des Timoléon , des Epaminondas. Il montre à ceux, qui sont, placés par leur destinée dans de semblables circonstances, comment les intérêtsbien entendus de leur véritable

(a) Discours sur Tite-Live, liv. Jer, ch. 18. De quelle'manière , dans un Etat corrompu, on pourrait conserver un Gouvernement libre , s'il y existait déjà, ou log introduire ; s'il n'y était pas auparavant.'

(Euvres de Machiavel , traduites par Guiraudet, tome Ier, pag. 117 et 122.)

[ocr errors]

gloire se confondent nécessairement avec la bonté et la stabilité des institutions qu'ils donnent à un peuple.

La gloire n'est que l'estime publique prolongée dans les siècles. Elle ne s'accorde qu'aux plans vastes et durables et aux bienfaiteurs de l'humanité.... En attendant que

le burin immortel .de l'histoire grave pour la postérité les évènemens militaires et politiques, dont nous avons été témoins, il appartient aux contemporains de se rendre compte de ce qu'ils ont observé à différentes époques , d'examiner ce ce qui a été fait et ce qui reste à faire.

Au moment surtout où la paix vient remplir tous les voeux et fixer toutes les 'espérances;quand la République Française est appelée à jouir de tous les

[ocr errors]
[ocr errors]

genres de bonheur et de gloire; quand des jours de repos et de liberté doivent succéder à de longues périodes d'agitations et de troubles, il n'est peut-être pas sans utilité pour les Français de porter un regard attentif sur la carrière qu'ils ont parcourue et sur celle où ils vont entrer.

C'est un tableau vaste et magnifique que le tableau des principaux actes et des résultats de Padministration des Consuls , depuis une année.

C'est également un sujet digne de toutes les méditations et de toutes les recherches des amis de la Patrie, que l'examen des ressources immenses', qu'offre aujourd'hui la République Française à ses citoyens et à son Gouver

[ocr errors]

nement.

Calculer le parti le plus convenable

et le plus sage à tirer de ces ressources, montrer quels sont les véritables intéréts du peuple et de ceux qui le gouvernent, c'est sans doute une tâche supérieure aux efforts d'un citoyen ordinaire, et surtout de celui qui , depuis neuf années , associé successivement aux courses lointaines et aux travaux glorieux de plusieurs des armées Fran

moins facilement qu'un autre, méditer sur les questions politiques, sur les opérations des Gouvernemens et sur les moyens d'assurer la prospérité intérieure des Etats.

J'ose néanmoins entreprendre cette tâche difficile; et,au milieu des applaudissemens unanimes et des élans de joie qui accueillent la proclamation de la paix , j'essaie de réunir les matériaux des différens actes qui l'ont

çaises, a pu,

« PrécédentContinuer »