Images de page
PDF
ePub

et de traduire les auteurs qui ont écrit en cette langue. Il entreprit bientôt la traduction des Vies des Saints, composées en anglais par Butler; et il fit paraitre en 1763 le premier volume de cet excellent ouvrage, qui lui mérita dans la suite l'honneur d'être membre de l'Académie des sciences et belles-lettres de Rouen.

En 1769, M. de Beaumont, archevêque de Paris, qui savait si bien apprécier le mérite, appela M. Godescard auprès de lui, le fit son secrétaire, et le mit ensuite à la tête du secrétariat de l'archevêché. Pour se l'attacher davantage, il ne tarda pas à le nommer chanoine de Saint-Louis-du-Louvre.

Quelque temps après, M. d'Acquigny, qui voulait donner au précepteur de son fils une nouvelle marque de sa reconnaissance, lui envoya sa nomination à la cure de Gremontville, paroisse qui dépendait de sa seigneurie : mais M. Godescard refusa ce riche bénéfice, parce qu'il crut devoir rester auprès de M. de Beaumont. Le généreux préJat fut sensible au sacrifice que faisait son secrétaire; et pour l'en dédommager, il s'empressa de le nommer chanoine de Saint-Honoré.

M. Godescard conserva sa place et son crédit sous l'épiscopat de M. de Juigné; qui eut pour lui la même estime qu'avait eue son prédécesseur.

Il fut supérieur de plusieurs communautés de religieuses anglaises qui étaient établies à Paris.

Pour le récompenser des services qu'il avait rendus à la religion par ses travaux littéraires, le roi lui donna, en 1785, une pension ecclésiastique de 3,000 liv.; et le clergé de France, pendant la tenue de sa dernière assemblée en 1788, lui fit payer une gratification de 2,400 liv.

M. Godescard était alors dans l'intention de quitter l'archevêché, et de résigner à l'un de ses parens, M. l'abbé Lambert, vicaire-général et chanoine de Meaux, son canonicat de Saint-Honoré, avec réserve de pension. Afin de se procurer un lieu de retraite, où il pût passer tranquillement le reste de ses jours, il avait permuté son prieuré de Pavilly contre celui de Bon-Repos, situé dans le grand parc de Versailles : il avait même fait bâtir une petite maison sur le sol de ce second bénéfice. Mais la révolution française, qui arriva bientôt, l'empêcha d'exécuter ses projets.

Supérieur à tous les événemens de ce monde, il supporta la perte de son état avec un courage inébranlable, une résignation parfaite et une confiance entière en la divine Providence. Agé et infirme, il fut obligé de vendre tous les effets précieux qui lui restaient, et ne conserva que sa bibliothèque. Ses livres le consolaient de toutes les privations qu'il éprouvait : jamais il ne voulut consentir à perdre, en les vendant, l'unique satisfaction qu'il pût encore goûter sur la terre; il les garda jusqu'au dernier instant de sa vie, quoique les besoins les plus urgens Heussent souvent pressé d'en faire le sacrifice.

Cet estimable vieillard, qui, avant la révolution, jouissait d'un revenu assez considérable, éprouva, dans ses dernières années, les rigueurs de l'indigence, et fut réduit à corriger des épreuves pour le compte d'un imprimeur. Une si faible ressource était bien incapable de le faire subsister; et il serait mort de inisère, s'il n'avait été secouru par quelques amis qui l'avaient connu dans sa prospérité, et qui ne l'abandonnèrent pas dans son adversité.

Il abrégea ses jours en travaillant avec trop. d'assiduité à l'Abrégé 'des Vies des Saints, qu'on lui demandait depuis long-temps, et qu'il s'était enfin déterminé à faire. Après une courte maladie, il mourut à Paris, au collège de Boncourt, le 21 août 1800, dans la soixantetreizième année de son âge.

La vie de M. Godescard était régulière, et sa morale exacte : mais il avait un caractère si doux, un esprit si conciliant, un abord si affable,

que toutes les personnes qui avaient des rapports avec lui s'estimaient heureuses de le connaitre. Il se plaisait surtout dans la société des gens de lettres, qui eux-mêmes recherchaient la sienne avec beaucoup d'empressement.

Il fit toujours paraitre un désintéressement digne des plus grands éloges. A la mort de son père, il abandonna volontairement à ses parens tout ce qui devait lui revenir de la succession paternelle. Dans tous les temps il leur rendit les services qui dépendaient de lui; il acquittait leurs dettes, il les secourait dans les calamités, il procurait des places à leurs enfans. Les pauvres, néanmoins, ne perdaient pas leurs droits à ses libéralités: fidèle dispensateur des dons de la Providence, il ne manqua jamais d'en faire part aux indigens.

Il n'eut jamais d'autre passion que celle d'étudier et d'amasser des livres analogues à ses études. Il commença, dès sa jeunesse, à former sa bibliothèque; et comme il acquit successivement des connaissances très-étendues dans la bibliographie, il rassembla de nombreuses suites d'ouvrages en différens genres.

DES SAINTS ET DES FÊTES DU TOME PREMIER.

jer JANVIER.

9 JANVIER. La Circoncision de Jésus-Christ. Pag. 1 S. Pierre de Sébaste.

104 S. Fulgence.

7 S. Julien et ste Basilisse, sa femme. 106 S. Almaque. 18 ste Marcienne.

107 ste Euphrosyne. 19 S. Félan.

108 S. Oyend. 20 S. Vaneng.

109 Si Clair. 21 s. Adrien.

110 S. Odilon. 22 S. Brivaud.

111 *S. Félix. 25 *s. Honoré.

112 2 JANVIER.

10 JANVIER. S. Macaire d'Alexandrie.

27 S. Guillaume, archevêque de Bour S. Concorde.

35
ges.

114 Les Martyrs des livres saints. ibid. s. Agathon.

118 S. Adelard. 36 S. Marcien.

119 3 JANVIER

11 JANVIER. S. Pierre Balsame. 42 s. Théodose le Cenobiarque.

121 ste Geneviève, vierge et patrone de S. Hygin.

127 Paris. 44 S. Salve.

129 S. Antére. 49|s. Egwin.

ibid. S. Gorde.

ibid. *S. Blimond.

12 JANVIER.

131 4 JANVIER.

S. Arcadius.
S. Benoit Biscop.

133 S. Tite. 52 S. Aelred.

137 S. Grégoire de Langres.

54

55 S. Rigobert.

13 JANVIER.

143 5 JANVIER.

ste Véronique de Milan. S. Kentigern.

147 S. Siméon Stylite. 57 L'Octave de l'Epiphanie.

149 S. Télesphore.

63

14 JANVIER. sto Synclétique.

64
S. Hilaire de Poitiers.

151:
6 JANVIER.
S. Félix de Nole.

162 L'Epiphanie.

68 Les ss. martyrs de Raïthe et de S. Nilammon. 75 Sinai.

165 S. Mélaine.

76 S. Barbascemin et ses compagnons. 166 S. Pierre, abbé. ibid. ste Nomadie.

167 * Le B. Frédéric.

77

15 JANVIER. Le B. Jean de Ribera.

78
S. Paul, premier ermite.

169
7 JANVIER.
S. Isidore d'Alexandrie.

174 S. Lucien. 81 s. Isidore de Scété.

176 S. Théau. 85 S. Jean Calybite.

177 S. Cedde. ibid. ste Ite, abbesse,

178 ste Kentigerne. 88 s. Maur, abbé.

ibid. S. Aldric. ibid. S. Bonet.

180 S. Canut.

91

16 JANVIER.
8 JANVIER.
S. Marcel, pape et martyr.

181 S. Apollinaire, évêque d'Hiéraple. 93 S. Macaire d'Egypte.

182 S. Séverin. 96 S. Honorat d'Arles.

190 S. Lucien de Beauvais. 99 S. Fursy:

191 S. Nathalan, 100 S. Henri, ermite.

192 Ste Gudule.

101 Les cinq Frères mineurs, martyrs. ibid, Ste Pègue, 102)*$. Trivier.

193

[ocr errors]

213 S. Julien. ibid. S. Mary

-222 S. Paulin.

reur.

237

17 JANVIER.
iste Paule.

315

320 S. Antoine, abbé.

196 S. Conon.

27 JANVIER SS. Speusippe, Eleusippe et Méleusippe. 212 s. Jean Chrysostome.

322 S. Nennie.

360 $. Sulpice II.

ibid. 18 JANVIER. S. Thierri d'Orléans.

361 La Chaire de S. Pierre à Rome.

362 216

*ste Angèle Mérici. S. Paul et ses compagnons, martyrs. 218

28 JANVIER. gte Prisque.

219
S. Cyrille.

365 S. Léobard.

ibid. ss. Thyrse, Leuce et Callinique. 372 S. Déicole. 221 S. Jean de Réomay.

373 S. Ulfrid.

ibid. 19 JANVIER. S. Glastien.

375 S. Maris, ste Marthe, sa femme,

Le bienheureux Charlemagne, empe

376 S. Audifax et S. Abachum, leurs enfans.

224 La bienheureuse Marguerite de HonS. Canut.

379 225 grie. $. Latuin.

231

29 JANVIER. S. Launomar.

232
S. Fran
de Sales.

382 $. Remi, de Rouen. 233 S. Sulpice Sévère.

413 $. Blaithmaic. 234 S. Savinien.

417 S. Wulsian. 235 S. Valère de Trèves.

418 S. Henri d'Upsal. 236 s. Gildas de Rhuys.

ibid. * Le B. André de Peschiera.

IS. Gildas l’Albanien.

422 20 JANVIER. S. Sulpice.

ibid.

423 S. Fabien.

239 * Le B. Charles, abbé de Villers. $. Sébastien.

240

30 JANVIER. S. Euthyme, abbé. 243 ste Bathilde.

425 S. Féchin..

249
S. Jean l'Aumônier.

427
21 JANVIER.
S. Barsimée.

432 ste Agnès.

250
ste Martine.

433

ibid. S. Fructueux. 253 Sto Aldegonde.

434 S. Publius.

S. Aleaume.

255 S. Patrocle.

435 256

*gte Hyacinthe Mariscotti. S. Epiphane, évêque de Pavie. ibid.

31 JANVIER. S. Vimin.

257
S. Pierre Nolasque.

438
22 JANVIER.
S. Sérapion.

444 S. Vincent, martyr. 259 SS. Cyr et Jean.

ibid. S. Anastase, martyr. 263 Ste Marcelle.

445 23 JANVIER. S. Gaud.

446

1er FÉVRIER. S. Raimond de Pennafort.

270 Ste Emérentienne.

275 * S. Nicel, archevêque de Besançon. 447 S. Clément d'Ancyre.

ibid. S. Ignace, évêque d'Antioche, mar

276 S. Eusébe, abbé.

tyr.

449 S. Ildefonse, évêque de Tolède. ibid. S. Pione, prêtre et martyr.

461 S. Barnard. 277 S. Eubert, patron de Lille.

462 24 JANVIER.

S. Paul, évêque de Trois-Châteaux. 463 ste Kinnie, vierge.

ibid. S. Timothée. 282 ste Brigide, vierge.

ibid. S. Babylas. 285 s. Sigebert, roi d'Austrasie.

464 S. Macédone.

288

- 2 FÉVRIER. S. Cadoc.

292

La Purification de la sainte Vierge. 468 25 JANVIER.

Sur la bénédiction des cierges, et sur La Conversion de S. Paul.

294 la procession qui se font en ce SS. Juventin et Maximin. 298 jour.

471 S. Publius.

300 Sur la pratique observée dans l'ES. Apollos.

301 glise de relever les femmes après S. Prix. ibid. leurs couches.

472 S. Poppon. 303 S. Floscule, évêque.

474 26 JANVIER.

S. Laurent, archevêque de Cantor$. Polycarpe. 306 béry.

ibid.

3 FÉVRIER.

S. Barsanuphe, anachorète. 520 S. Blaise, évêque et martyr. 476 S. Amand, évêque.

ibid. S. Anschaire, archevêque.

477

7 FÉVRIER. ste Wéréburge, vierge,

479 S. Hadelin, abbé de Celles.

483
S. Romuald, abbé, fond. des Camal-
dules.

524 ste Marguerite, dite d'Angleterre, vierge.

S. Chryseuil, apôtre de Commines. 536 484

S. Théodore d'Héraclée, martyr. ibid. 4 FÉVRIER.

S. Augule, évêque et martyr. 538 S. André Corsini, évêque. 486 S. Trésain, prêtre.

ibid. SS. Philéas et Philorome, martyrs. 489 S. Richard, roi.

539 S. Isidore de Péluse.

492

ibid. S. Aventin, solitaire.

8 FÉVRIER. S. Modan, abbé.

493 S. Jean de Matha, fond, de l'ordre 494

des Trinitaires. S. Rembert, archevêque.

541 S. Gilbert, fondateur des gilbertins. 495 S. Etienne, fondateur de l'ordre de ste Jeanne de Valois, reine de France, 496

Grandmont.

546 S. Joseph de-Léonissa, capucin. 498 S. Paul, évêque.

550 S. Cuthman.

551 . 5 FÉVRIER.

501 ste Agathe, vierge et martyre.

9 FÉVRIER. Les SS. martyrs du Japon. 504 Ste Apollonie, ou Apolline, vierge. 554 Plusieurs saints martyrs dans le S. Nicéphore, martyr.

556 Pont. 512 S. Théliau, évêque.

558 S. Abraamius, évêque et martyr. ibid. S. Ansbert, évêque.

559 S. Avit, archevêque. 513 S. Erhard, abbé.

561 S. Bertulphe, abbé.

514

10 FÉVRIER. S. Voël, solitaire.

ibid. ste Adélaïde, vierge.

515
sto Scolastique, vierge.

562 ste Sotère, vierge, martyre. 564 6 FÉVRIER.

S. Guillaume de Maleval, ermite. 565 ste Dorothée, vierge et martyre. 517 s'e Austreberte, vierge.

567 S. Vaast, évêque.

518 (S. Erlulpb, évêque, martyr. 570

« PrécédentContinuer »