Abrégé de l'Histoire générale des Voyages continué par Comeiras, Volume 24

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 448 - Chaque propriétaire leur confie fes ruches , défignée par une marque particulière. Lorfque la barque eft chargée les hommes qui doivent la conduire, remontent doucement le fleuve, & s'arrêtent dans tous les lieux où ils trouvent de la verdure & des rieurs.
Page 275 - un enfant vient presser de ses doigts délicats toutes les parties du corps, afin de les sécher parfaitement. On change une seconde fois de linge, et l'enfant rape légèrement avec la pierre ponce les calus des pieds. Il apporte la pipe et le café Moka. Sorti...
Page 397 - A quel évènement attribuer la deftru<Rion du goût ck des arts , fous le même climat , fur le même fol , au milieu de la même abondance , finon à la perte de la liberté , & au gouvernement , qui...
Page 84 - Une communication si naturelle entre des côtes qui se regardent, entre des peuples qui se rencontrent nécessairement, reculerait pour ainsi dire les barrières du monde. Ce nouveau genre de conquêtes, qui s'offre à nos premiers regards, deviendrait un dédommagement précieux de celles qui, depuis tant de siècles, font le malheur de l'humanité.
Page 4 - ... de l'une ou de l'autre. Celle qui étoit dans la force de fes mœurs républicaines & patriotiques , prit , après les combats les plus favans & les plus opiniâtres, une fupériorité décidée fur celle qui étoit corrompue par fes richeflesLe peuple commerçant devint l'efclave du peuple guerrier.
Page 334 - ... tous les viscères , excepté » le cœur et les reins. Un autre les lave avec du vin de » palme et des liqueurs odoriférantes ; ils oignent ensuite le » corps , pendant plus de trente jours , avec de la gomme de » cèdre , de la myrrhe, du cinnamomum et d'autres parfums , » qui non-seulement contribuent à le conserver pendant très» long-temps , mais lui Font encore répandre une odeur très-,
Page 373 - Ils croient au serpent Haridi autant qu'au prophète. Les chrétiens du pays ne doutent pas plus de sa vertu que les Turcs ; mais ils soutiennent que ce serpent est le démon...
Page 4 - L'Efpagne, la plupart des ifles de la méditerranée, tombent fous fa domination. Beaucoup d'autresVEtats paroiflbient devoir encore groffir la mafle de cette puiflance énorme , lorsque fon ambition fe heurta contre celle des Romains. A l'époque de ce terrible choc , il s'établit entre les deux nations une guerre fi acharnée ;& fi furieufe , qu'il fut aifé de voir qu'elle ne finiroit que par la deftruftïon de l'une ou de l'autre.
Page 84 - ... échangées contre les ouvrages de notre induftrie & de nos manufactures. Les négocians d'Europe , établis en Afrique, deviendraient les agens de ce commerce, réciproquement utile aux deux contrées.
Page 470 - ... jonction est donc celui qu'on a déjà pratiqué plusieurs fois avec succès ; savoir , de faire communiquer les deux mers par l'intermède du fleuve même : le terrain s'y prête sans effort; car le mont Moqattam s'abaissant tout à coup à la hauteur du Kaire , ne forme plus qu'une esplanade basse et demi-circulaire, autour de laquelle règne une plaine d'un niveau égal depuis le bord du Nil jusqu'à la pointe de la mer Rouge. Les anciens, qui saisirent de...

Informations bibliographiques